Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 14:02

Si le transport aérien des lignes intérieures et extérieures concentre autant de critiques acerbes ces jours-ci à cause des retards, annulations et reports des vols, il en est de même pour le transport par voie ferrée entre le nord et le sud-ouest.

Le transport ferroviaire lancé en juillet 2010 entre Béchar et Oran via Nâama et Sidi Bel Abbès n’arrive toujours pas à satisfaire les usagers en matière de sécurisation, de stabilité et confort exigés par les voyageurs. A l’écoute de nombreuses doléances de ces derniers, nous avons décidé d’emprunter au départ de Béchar, il y a quelques jours, cette même ligne pour infirmer ou confirmer les témoignages de gens exaspérés par les mauvais services de transport ferroviaire.

En effet, ce jour-là, un jeudi soir à 20 h (horaire de départ de Béchar), les responsables du train annoncent un retard de 4 heures. Motif : une panne de la locomotive. Plusieurs heures d’attente sont nécessaires pour aller chercher une autre locomotive se trouvant à la gare de Béni Ounif (une centaine de kilomètres au nord de Béchar). Un cadre de l’entreprise indigné et sous couvert de l’anonymat a bien voulu briser le silence pour fustiger le laisser-aller dans la gestion du transport ferroviaire.

Selon lui, une locomotive de secours devrait être en permanence sur le quai à l’instar des gares d’Oran et d’Alger en prévision de ce genre d’événement. Une semaine auparavant, un autre arrêt prolongé du train s’était produit au niveau de la localité de Mograr, non loin d’Aïn Séfra. Notre interlocuteur dénonce aussi le manque total d’agents d’entretien qualifiés.

 

Source: M. Nadjah, El Watan

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane
commenter cet article

commentaires