Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 10:01

Les intempéries ayant affecté la région de Bechar, de jeudi à dimanche derniers, ont causé la mort d’un enfant et des dégâts aux accès de huit ouvrages, à des tronçons de route et à de nombreuses habitations, a indiqué mercredi les services de la wilaya.

La destruction partielle des accès de huit ouvrages, dont certain sont situés sur les RN-6 et 50, a causé la fermeture de ces tronçons à la circulation durant trois jours. Alors que la détérioration de plus de 5 km de routes nationales et de chemins de wilaya, en raison des crues d’oueds, a été à l’origine de l’isolement de plusieurs localités, à l’exemple du chef lieu de daïra d’Igli (160 km au sud de Bechar) traversé par l’oued "Saoura", l’un des plus grands oueds du sud-ouest du pays, a-t-on, précisé.

Ce premier bilan fait état également de dégâts assez importants causés à un tronçon de la ligne de chemin de fer reliant Bechar à Oran via Sidi-Bel Abbes, où une centaine de mètres de voie ferrée a été complètement détruite.

Les fortes chutes de pluies enregistrées dans certaines régions, à l’instar des communes de Bechar (182 mm), Béni-Ounif (140 mm) et Béni-Abbès (85,1), ont causé des dégâts partiels à 818 habitations, en majorité dans la commune de Bechar, selon la même source.

Quelque 4.300 voyageurs transitant par les routes de la wilaya au moment des intempéries ont été pris en charge, à travers un dispositif d’accueil mis en place spécialement à cet effet, dès le début des chutes de pluies jeudi dernier.

La mobilisation et l’aide de l’ANP a permis la réouverture de plusieurs voies de communication et le rétablissement de la circulation routière entre les localités qui étaient isolées, a-t-on souligné.

"La wilaya de Bechar a évité de justesse une catastrophe naturelle des suites des intempéries et des crues de plusieurs oueds qui ont fait une victime, un enfant de 15 ans emporté par les crues de l’oued Zousfana au nord de la commune de Bechar", a indiqué le wali, Mohamed Sallamani.

"La mobilisation de l’ensemble des moyens, humains et logistiques, de la wilaya et l’aide consistante de l’Armée nationale populaire (ANP) ont permis de faire face à la situation et de protéger la population des inondations et des crues des oueds", a-t-il affirmé, lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), tenue mardi après-midi et consacrée à l’examen du bilan préliminaire des dégâts causés par ces intempéries.

 

Source: http://www.radioalgerie.dz/

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane
commenter cet article

commentaires