Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 09:56

La piste secondaire et ses annexes de l’aérodrome Boudghène Ben Ali de Béchar ont été inaugurées, hier, par MM. Kadi Abdelkader et Amar Ghoul, respectivement ministre des Travaux Publics et ministre des Transports, venant de Tindouf pour une visite de trois heures dans la wilaya. Un procès verbal d’homologation de la piste d’une longueur de 3325 m et d’une largeur de 45 m a été signé sur place par les deux parties.

L’homologation de la piste sur laquelle atterrissent tous les types d’avions, est intervenue après un vol d’essai entériné par la commission technique ad hoc. C’est sur la base du procès verbal signé qu’une autorisation d’exploitation de la piste est délivrée.

Dans la foulée, le ministre des Transports a déclaré que les routes de la wilaya emportées par les eaux pluviales au mois de novembre dernier seront reconstruites. Abordant le volet du transport ferroviaire, le représentant de l’Etat a affirmé que la modernité de la ligne Oran-Béchar, sa rénovation, sa sécurisation par la réception de nouveaux wagons figure toujours dans le programme du gouvernement.

Il faut noter que les usagers attendent toujours la modernisation de cette ligne mise en exploitation en juillet 2010 mais en vain. S’agissant du projet du tramway pour la wilaya et dont l’étude a été achevée, Amar Ghoul a indiqué que le projet ne sera pas abandonné et fait partie de l’étude d’une priorisation des projets structurants comme pour mettre fin aux informations persistantes sur l’abandon par le gouvernement de nombreux projets de développement à la lumière de la nouvelle conjoncture économique du pays.

Selon le ministre des Transports, la réouverture du transport aérien aux investisseurs privés est toujours à l’étude. «Pour ne pas tomber dans les erreurs du passé, cette ouverture sera accordée en priorité aux investisseurs algériens mais ces derniers doivent remplir les conditions nécessaires, en premier lieu: la sécurité, les moyens logistiques, la qualification, la qualité des services et prestations selon les normes internationales», a-t-il ajouté. Les deux ministres se sont ensuite déplacés pour inspecter les travaux de réalisation du tronçon de 50 km du dédoublement de la RN6 Béchar-Béni Ounif (120 km), un axe stratégique drainant un trafic de 3550 véhicules par jour avec un taux de poids lourds estimé à 30%.

 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane
commenter cet article

commentaires