Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 10:43

La deuxième édition du rallye Béchariette, qui s’est déroulé hier à Béchar, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme, a connu un grand succès cette année. Les femmes présentes étaient heureuses et c’était l’essentiel pour elles.

Les concurrentes sont venues en voiture de Constantine, Alger, Blida, Tlemcen, Djelfa, Oran, pour y participer. Elles étaient une centaine à peu près et de tous âges, dont une dizaine de femmes militaires. Deux étudiantes sahraouies (RASD) ont pris part à la fête, sur invitation de la présidente de l’Association de la renaissance du style et patrimoine touristiques (ARSPT), Mme Bouzar, organisatrice de ce rallye réservé à la gent féminine.

Le premier véhicule s’est ébranlé de Béchar vers 9h15 au lieu de 8h30, comme prévu dans le programme. Un retard causé par les autorités qui devaient donner le signal de départ. C’était le seul hic, sinon l’organisation était parfaite. La clôture s’est déroulée dans une ambiance festive au centre culturel de Lahmar (30 km au nord de Béchar) avec le prestigieux groupe de Hasna El Bacharia. Ces femmes ont donné une bonne leçon aux «associations» qui se sont spécialisées dans la flagornerie.

Source: A.B., El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane
commenter cet article

commentaires