Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 10:05

Les deux personnes portées disparues depuis samedi, suite aux inondations survenues dans la wilaya de Béchar, ont été finalement retrouvées ce dimanche, saines et sauves, isolées par les eaux de crues, dans la zone rurale d’Oum-Chegag, dans la commune de Mougheul (50 km au nord-ouest de Bechar), a-t-on appris auprès des services locaux de la Protection civile.

Cependant, les recherches se poursuivent activement dans la zone de Oued Zousfana (à une centaine de km au nord de Béchar), pour retrouver une troisième personne, un enfant de 11 ans, qui avait été signalée, samedi en fin d’après-midi, par ses parents comme étant disparu, a-t-on ajouté.

Les trois personnes avaient été portées disparues par leurs familles, suite aux intempéries et aux crues d’oueds enregistrés ces dernières 48 heures dans la région de Béchar.

Les fortes chutes de pluies, estimées à 100 millimètres par les services météorologiques à travers la wilaya, et les crues d’oueds de la région, sont à l’origine de la disparition de ces trois personnes dont les recherches pour les retrouver sont effectuées en collaboration avec des institutions sécuritaires locales, a-t-on signalé.

Les intempéries et les crues d’oueds, enregistrés actuellement à travers la wilaya, ont causé des dégâts très importants aux infrastructures (en cours d’évaluation et d’estimation par la cellule de crise), qui ont rendu la tache très difficile pour les équipes d’interventions et de secours, ont indiqué des responsables au niveau de cette structure localisée au siège de la wilaya.

Comme première mesure prise par cette cellule de crise, il a été procédé à la mise en place de comités communaux de recensement des familles sinistrées à travers les 21 communes de la wilaya, dans le but de prendre en charge leur préoccupations, a-t-on ajouté.

Deux ponts sur les quatre construits au dessus de Oued Bechar, dont le lit longe la ville sur plus de 17 km, ont été fermés à la circulation routière, à titre préventif, en raison de la crue de cet oued qui se poursuit depuis 48 heures avec un important débit, a-t-on expliqué à la wilaya.

Un nouvel apport de 221 millions de mètres cube d’eau a été enregistré ces quatre derniers jours au barrage de "Djorf Ettorba" (70 km au sud de Bechar) qui capte les crues de l’oued "Guir".

Ce barrage, qui alimente en eau potable les populations des villes de Bechar et Kenadza, dispose d’une capacité de retenue de 365 millions de m3, a-t-on fait savoir à la direction locale du secteur des ressources en eau.

Le pire a été évité grâce à ‘l’intervention des éléments de la protection qui ont secouru un bus transportant une vingtaine de voyageurs qui a failli être emporté par les crues de l’oued "Kaloum", à proximité de la localité de Béni-Ounif, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Bechar, a-t-on fait savoir.

Par ailleurs, une soixantaine de personnes en danger à la suite des intempéries que connait la wilaya ces dernières quarante huit heures, ont été également secourues, a déclaré le wali de Bechar, Mohammed salamani, lors d’une intervention sur les ondes de la radio locale.

Plusieurs axes routiers sont également coupés à la circulation depuis samedi suite aux intempéries qui affectent actuellement la wilaya.

 

Source: http://www.radioalgerie.dz/

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane
commenter cet article

commentaires