Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 18:42
La cérémonie à laquelle «Le Quotidiend'Oran» a été convié lundi à Béni-Ounif, dans la wilaya de Béchar, aux côtés dela télévision algérienne (station de Béchar), a été organisée par l'entreprisedu groupement «ARC», chargée de la nouvelle ligne ferroviaire Méchéria-Béchar(360 km), à l'occasion de l'inauguration du 2e ouvrage d'art (OA 14), à hauteurde Oued Béni-Ounif, dans le 2e tronçon du projet. Il s'agit d'une imposanteréalisation de 120 m de long et d'une vingtaine de mètres de hauteur, édifiéeconjointement par les entreprises algériennes ARC - SEROR - COSIDER et SAPTA.Ont pris part à cette cérémonie d'inauguration, outre les autorités localesciviles et militaires, tous les représentants des entreprises qui ont intervenudans le projet.«L'inauguration, aujourd'hui, de notredeuxième ouvrage d'art, (OA 14), en un temps record, devait dire M. SlamaBoudjemâa, directeur du projet, témoigne non seulement de la capacité deréalisation réelle de nos entreprises mais aussi de la décision stratégique durecentrage des objectifs sur les tronçons Sud et Centre ayant permis dedémultiplier la capacité à produire des entreprises d'ARC à un taux colossal de400%» .«Ainsi, dira encore M. Slama, on a vu untravail devant se réaliser en 30 jours par les 3 grandes entreprisesSEROR-COSIDER et SAPTA, se concrétiser en 3 jours seulement avec le grandmérite des ingénieurs du bureau ARC de Béni-Ounif et du chef de projet COSIDERdont la détermination inébranlable nous a permis de rattraper un retard de 6mois». «En conséquence, renchérit-il, je tiens à rendre un vibrant hommage auxchefs d'entreprise ARC, aux ingénieurs et surtout aux ouvriers qui travaillentdurement et loin de leurs familles. Tout cela dans l'unique dessein deconcrétiser le rêve de nos concitoyens et celui de Son Excellence le présidentde la République qui consiste à voyager par train rapide de Mohammadia à Bécharet désenclaver ainsi les régions du Sud-Ouest par ce formidable moyen dedéveloppement durable qu'est le train».A l'allure où vont les travaux, le projeten question sera livré, selon son premier responsable, d'ici juin 2008. Outrel'ensablement qui caractérise la région des Hauts Plateaux, des difficultés quipeuvent entraver l'avancement des travaux sont d'ordres géographique etphysique, notamment dans la région de Moghrar où le relief difficilementaccessible est caractérisé par une concentration de monts, de dépressions et decours d'eau qui naissent de l'autre côté de la frontière algéro-marocaine.Il faut dire que la question del'ensablement qui caractérise les régions du Sud-Ouest, n'est pas en reste duprojet de ARC. En effet, une étude élaborée par l'université d'Oran(aménagement du territoire) a été initiée parallèlement au projet visant laprotection de la voie ferrée contre l'ensablement.A noter qu'au terme de cette cérémonieinaugurale, nombre de prix et de cadeaux ont été remis aux responsables desorganes intervenants dans le projet en signe de reconnaissance pour leursefforts.



Source : 
M S Laradji,  Le Quotidien d'Oran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires