Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 18:47

Un important centre d'enfouissement technique sera réalisé à Béchar pour recevoir 125 tonnes de déchets de la commune du chef-lieu de wilaya et celle de Kénadsa. Cet ouvrage coûtera 25 milliards de cts.

 

Le centre sera géré par une entreprise publique industrielle et commerciale (EPIC). La délibération du projet, approuvée par l'APW, a reçu l'aval du ministère de l'Intérieur, a-t-on appris. Un bureau d'étude dont le siège social se trouve à Sétif a été choisi pour mener l'étude du projet. L'opération va connaître plusieurs et différentes phases liées à sa concrétisation, dont les principaux axes de travail ont été arrêtés. Il s'agit d'abord de l?élaboration du schéma directeur de la gestion des déchets solides, de l?étude monographique des deux communes et d'un diagnostic actuel de la collecte des ordures ménagères. D'autres paramètres, indique-t-on, seront pris en compte tels la classification des ordures ménagères, leur répartition ainsi que le choix des sites de collectes. Mais l'étude confiée au bureau de Sétif sera obligatoirement expertisée par un autre bureau d'étude étranger, en application d'une convention signée dans le cadre d'un programme de coopération entre l'Algérie et l'Allemagne. L'intervention du bureau étranger répond aux soucis des autorités locales d'éviter à la wilaya les expériences malheureuses tentées ça et là et qui ont amené le ministère de l'Aménagement du territoire à rappeler les normes internationales s'inscrivant dans le cadre d'une étude d'impact sur l'environnement.

 

L'environnement sera protégé

 
Pour un spécialiste consulté, un projet de cette envergure doit impérativement prendre en considération les déchets inertes, les déchets ménagers et assimilés et, enfin, les déchets spéciaux. Selon ce même spécialiste, le centre d'enfouissement technique doit être en mesure de satisfaire aux conditions d'hygiène et de protection de l'environnement. Il souligne aussi l'importance de l'implantation du site pour éviter la pollution des sols, des eaux souterraines (nappe phréatique), des eaux de ruissellement par les précipitations, leur infiltration à travers les déchets déposés et doit éviter surtout les nuisances. Autre élément fondamental à ajouter : sa réintégration dans l'environnement après sa fermeture. Pour sa réussite totale, un projet de cette nature, fait-on remarquer, doit aussi associer dans ses différentes phases le mouvement associatif activant dans le domaine de la protection de l'environnement qui se plaint d'être marginalisé. Selon la direction de l'Environnement, le CET va pouvoir créer une trentaine d'emplois et permettra de valoriser les déchets ménagers par le biais d?un recyclage favorisant le développement de la micro entreprise.

Source : M. Nadjah, El Watan.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires