Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 16:15

 

A la fin du printemps et en début d’automne, l’oasis de Taghit reçoit de nombreux visiteurs venant parfois des wilayas du Nord pour faire un tourisme particulier: il s’agit de curistes en quête de soin pour leurs rhumatismes et autres maladies articulaires par des bains de sable chaud. La sabulumthérapie (du latin sabulum, sable), cure de sable chaud, mettant à profit les propriétés absorbantes du sable et la chaleur du soleil, a de tout temps été pratiquée dans la région comme traitement pour les rhumatismes et les maladies articulaires sans faire pour autant l’objet d’une quelconque prescription médicale. Les gens de Berbi, un ksar distant de quelque 4 km de Taghit, profitant de l’opportunité qui leur est offerte, étendent les indications à de nombreuses formes de rhumatismes chroniques: arthroses, névralgies, douleurs vertébrales ou des membres. Bien évidemment, la foire fait le larron. Certaines familles offrent le gîte et la nourriture pour 350 Da par jour et par personne. Celui qui se charge de vous ensevelir le corps au pied de la dune, vous fournit de l’eau fraîche, car il faut faire attention à la déshydratation, vous sert aussi un bol de soupe aux herbes médicinales, empoche lui aussi 100 Da par personne. Certains curistes rencontrés sur place louent les bienfaits du sable chaud. Abdelhamid, originaire de Saïda et qui dit venir sur les lieux depuis de nombreuses années, assure, qu’après chaque cure, son état de santé s’améliore. 

A quelques mètres plus loin, A. Yahyaoui, enseignant de la wilaya de Naâma, énumère sans tarir les bienfaits de ce genre de cure. Il dit s’être débarrassé des injections et baumes depuis qu’il s’est habitué aux cures de sable chaud. Selon ce connaisseur, la cure doit durer au moins une semaine pour pouvoir constater les résultats. Il est à conseiller aux intéressés de prendre l’avis d’un médecin avant d’entreprendre pareille aventure. Ceux que nous avons consulté sur ce sujet disent que les bains de sable sont déconseillés aux hypertendus, aux sujets âgés ou atteints d’artériosclérose. De même que l’exposition intempestive et prolongée au soleil peut causer des brûlures. Du point de vue touristique, Taghit peut être considérée à juste titre comme étant la perle des oasis de la Saoura. Son panorama est introuvable nulle part ailleurs et son coucher de soleil sur la dune lui valent le surnom de Taghit l’enchanteresse. Du point de vue infrastructure de tourisme, son hôtel a remporté un prix international de gastronomie en 2006. 

Source : M. Ahmed, La voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires

david36 14/09/2007 18:38

bonjourpetite trace de mon passage sur ton blogje te souhaite un bon week endet recois mon vote blogs wizz**a bientot**leblogdedavid.bloguez.com