Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 15:24
Le centre de collecte et de préservation des manuscrits implanté dans l’une des parties restaurées du vieux k'sar de Kenadza nécessite «un renforcement en moyens et équipements» pour lui permettre de contribuer efficacement à la prise en charge du patrimoine culturel et historique de la Saoura, indique le responsable du centre, Sidi M'barek Tahiri, qui rappelle que ce centre a pu, depuis son inauguration officielle au début de cette année, collecter et répertorier plus de 200 manuscrits traitant de différentes disciplines scientifiques et culturelles. Certains manuscrits datent de plusieurs siècles, précise-t-on. Une bibliothèque de centaines de titres et d'ouvrages consacrés à la région et écrits par différents auteurs nationaux et étrangers est également opérationnelle au sein de ce centre et ouverte aux chercheurs et étudiants grâce aux dons et au travail de collecte mené en bénévolat par M.Tahiri qui, outre sa fonction d’enseignant, consacre son temps à la recherche des manuscrits et au fonctionnement du centre.
Le centre de collecte des manuscrits s'est enrichi dernièrement par l’ouverture d’un musée renfermant des objets d’art plusieurs fois séculaires. L'objectif principal de ce centre est, selon ses responsables, la protection du patrimoine matériel et immatériel de la région de la Saoura, ainsi que son avènement en pôle culturel et scientifique régional.

Source: R. L. / APS, Info Soir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires