Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 19:43

Pas moins de 1.704 nouveaux stagiaires ont fait leur entrée hier samedi 22 septembre, dans le monde de la formation professionnelle, pour être répartis entre les 5 centres et les annexes qui y sont rattachées à travers toutes les communes de la wilaya de Bechar.

Le coup d’envoi de la ren-trée professionnelle a été ainsi donné au CFPA «Dahmani Slimane», en présence du wali et des autorités locales. La direction de la formation professionnelle (DFP), qui offre cette opportunité de formation à tous ceux qui ont été recalés aux examens du BEG et du Bac, a précédé l’opération d’inscription par une campagne de sensibilisation et d’orientation vers les filières génératrices d’emplois et répondant à la demande du marché, à savoir des spécialités nouvelles dans la wilaya, notamment dans le BTPH, comme le métier de dessinateur-projeteur.


Toutes ces formations seront sanctionnées en fin de cursus par un diplôme de l’Etat (technicien supérieur), reconnu par toutes les entreprises.
Un autre profil non moins important, concerne la formation d’agents d’exploitation et de techniciens supérieurs en culture et horticulture. Il est ouvert au niveau du centre de formation d’Abadla.
Selon M. Zegnoun Ahmed, le DFP de la wilaya de Béchar, les 1.704 stagiaires inscrits en formation pour l’année 2007/2008 se répartissent comme suit: 819 en formation résidentielle, 413 en apprentissage, 130 en formation continue, 134 femmes au foyer et 208 détenus en vue de leur réinsertion sociale.
Il ajoutera que tout à été fait en matière de communication et d’information pour mieux sensibiliser les jeunes, pour les encourager à suivre une formation dans les métiers les plus demandés sur le marché de l’emploi, comme la maçonnerie, la plomberie sanitaire et gazière. Pour ce qui est de la région d’Abadla à vocation agropastorale, son centre de formation dispense des apprentissages spécifiques concernant la culture, l’horticulture et la production animale (option élevage).
Une formation qui sera sanctionnée également en fin de cursus par un diplôme de technicien supérieur. Parallèlement, ce centre continuera de former les candidats dans les filières du tissage traditionnel, tourneur, piqueur polyvalent et de mécaniciens de maintenance des engins agricoles.

Source : M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires