Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 10:33
Le plan de sécurité ‘Spécial Ramadhan’ vient de s’avérer efficace; le commanditaire des émeutes ayant eu lieu à Bechar Djedid, le mercredi 6 juillet 2005 et qui ont eu pour prétexte des coupures de courant électrique, vient d’être écroué mercredi dernier alors qu’il préparait un remake de ces événements. Il s’agirait d’un baron de la drogue âgé de 32 ans, le dénommé M.M.
En effet, le plan de sécurité ‘Spécial Ramadhan’ gênait beaucoup les activités de ce truand qui imposait la loi du silence au quartier le plus populeux de la ville de Bechar. Les différents barrages fixes aux points névralgiques de la région, les patrouilles de police et l’intervention de policiers en civil dans des endroits réputés pour être de véritables marchés de kif et de psychotropes semblaient contrecarrer le plan de ce narcotrafiquant qui, depuis les émeutes de juillet 2005, avait établi une véritable zone franche dans ce quartier pour faire prospérer son commerce.

 

 

Les patrouilles de police avaient cessé depuis les événements cités et leur reprise perturbait les affaires des dealers à la solde de ce baron. C’est ainsi que, mercredi dernier, M.M. avait incité des jeunes à lancer des pierres aux patrouilles de police; sept jeunes dont un mineur seront interpellés. Ils auraient reconnu avoir été incités pour déclencher des émeutes par M.M. qui manipulait ainsi nombre de jeunes moyennant des sommes d’argent, de la drogue ou tout simplement en leur finançant des tables pour la vente de cigarettes en détail. Le mercredi 2 octobre, à 22h30, M.M. est interpellé à son domicile par la police judiciaire. Il était recherché depuis 6 ans et faisait l’objet de quatre mandats d’arrêt pour vol et trafic de drogue. Son stratagème pour éviter de se faire pincer était simple: il changeait de look pour ne pas être reconnu par les policiers et imposait la loi du silence pour ne pas être dénoncé. Un vrai parrain en quelque sorte. Durant son interrogatoire, il a reconnu être le véritable commanditaire de tous les événements qui ont eu lieu à Bechar Djedid depuis juillet 2005. Une fois la brouille instaurée entre les services de sécurité et la police, il agissait en toute impunité pour s’adonner à son trafic de drogue. Le responsable de la cellule de communication de la sûreté de wilaya assure que, depuis l’arrestation de ce narcotrafiquant, des citoyens de Bechar Djedid, libérés de son joug, se sont présentés spontanément pour féliciter la police pour ce qu’elle vient d’accomplir.

 

 

Source : M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires