Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 17:29

Le wali de Bechar, M. Azzeddine Mécheri, est venu accompagné des autorités locales, pour procéder à l’ouverture officielle d’un nouveau lycée, dédié au regretté Mouloud Kacem Naït Belkacem, dans la daïra d’Abadla, distante de 80 km du chef-lieu de la wilaya.

 

Le nouveau lycée, d’une capacité d’accueil de 1.000 places pédagogiques et de 300 lits en régime d’internat, vient à point nommé, pour supplanter le vieil établissement érigé en préfabriqué. L’enveloppe globale comprenant la construction et l’équipement du nouvel établissement d’enseignement secondaire, s’élève à 189.069.211,75 Da. Le lycée en question comprend, outre les 21 salles de classe, 4 laboratoires, un amphithéâtre, un stade «Matéco», 4 dortoirs et un réfectoire pouvant servir jusqu’à 300 repas. Quant aux élèves transférés dans ce nouveau lycée, ils sont au nombre de 651 dont 227 demi-pensionnaires, provenant des localités proches, telles que Mechraâ Houari Boumédiène, Djorf El-Borda, Guir Lotfi, Erg Ferradj et Hassi Ménounet. Le wali qui a inspecté tous les coins et recoins de cette nouvelle réalisation, a néanmoins émis des réserves à propos des allées, qui au lieu d’être couvertes par un abri contre le soleil et les pluies, sont surplombées par un treillis métallique. Il a donc ordonné de revoir leur conception, de même qu’il a publiquement affiché son mécontentement vis-à-vis du bureau d’études, chargé du suivi. Les gouttières et le collecteur d’eau de pluie ont servi de points de fixation à son courroux, notamment, au niveau de la courette du pavillon administratif. Pour ce qui est du stade Matéco, réalisé semble-t-il, «à la va-vite», il a rappelé qu’il faudrait veiller à retenir la caution de garantie, jusqu’à ce que les réserves soient levées. Arrivé aux cuisines, il s’est dirigé tout droit vers les chambres froides, pour ordonner leurs (re)conception et leur réfection.

Source: M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires