Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 14:38

L'assemblée populaire de la wilaya de Béchar (APW) a entamé, hier, les travaux de sa première session ordinaire au siège de la wilaya.

Plusieurs points figurent à l'ordre du jour de cette session. Il s'agit entre autres de l'aménagement des routes et des ouvrages d'art, de l'électrification rurale et du logement social. A la séance d'ouverture, le premier responsable de la wilaya a annoncé l'inscription officielle et définitive d'un certain nombre d'opérations qui cadrent toutes avec la vision globale de développement à court et moyen terme. Ces opérations portent sur l'assainissement de l'oued Béchar, l'implantation d'une station d'épuration des eaux usées à la sortie sud de la ville, dont le coût de réalisation avoisine les trois milliards de dinars et le désenclavement des zones les plus reculées, ce qui nécessite une enveloppe financière de trois cents quatre-vingt dix millions de dinars. Il est question aussi de sécuriser la partie nord de la wilaya en matière de circulation routière et d'enrayer tous les points noirs avec la réalisation d'une double voie, à partir de Béchar jusqu'aux limites de la wilaya de Naama. Enfin, il est fait état du parachèvement de la modernisation des équipements du secteur de la santé publique, notamment la mise en service d'un scanner de dernière génération à Béni-Abbés.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires