Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 09:30

En l’espace de deux semaines, le feu s’est déclaré à trois reprises dans une maison située au quartier Lemkhalif à Bechar...

Le dernier incendie remonte à jeudi der-nier. Les pompiers ont fait le nécessaire. Des responsables de la wilaya se sont rendus sur les lieux en compagnie du directeur du Croissant rouge.


Le propriétaire de la maison, en l’occurrence Ouahabi Abdelkrim, fonctionnaire à la wilaya, nous a fait visiter les lieux. Les murs de plusieurs pièces de cette grande maison portent en effet des traces de feu et des couvertures et autres draps calcinés sont là.
Dans l’une des pièces, des tabourets de bars en bois portent des traces de feu seulement à l’endroit où on s’assoit. Un matelas en éponge, calciné, jonche le sol. Seule une grande feuille imprimée portant les noms d’Allah est restée intacte. Un seau en plastique rouge placé aux toilettes pour des besoins d’ablution est brûlé à moitié.
Quoique irrationnelle, l’explication du propriétaire des lieux fait état de l’œuvre d’esprits malfaisants car, dira-t-il, le feu se déclenche seul dans des pièces vides et ne contenant aucune prise électrique ou bricolage de fils pouvant provoquer une étincelle. Il ajoutera même qu’une fois, le feu a pris à l’intérieur d’un réfrigérateur fermé.
Ce qui est étonnant, c’est que le propriétaire des lieux ne demande pas à être relogé. Ce qui prouve que ce n’est nullement une mise en scène pour obtenir un logement social.


Source: M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires