Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 21:59

Après l’émission de ses programmes sur Internet, la station régionale de télévision de Béchar passera à la vitesse supérieure en diffusant sur le réseau terrestre, et ce, à partir du 15 juin prochain.

Le directeur régional, Mourad Senouci, a commencé par montrer un studio numérisé équipé d’un matériel sophistiqué de dernière génération permettant la création de décor virtuel qui entre dans le registre de la modernité du système. Cet équipement comprend 3 cellules de montage virtuel et un nodal conçu pour la transmission de la fidélité de la qualité de l’image.


Lors de notre visite, l’équipe chargée de l’équipement d’un studio de 122 m2 était à l’ouvrage. L’éclairage de ce studio est géré par ordinateur capable de mémoriser plusieurs éclairages spécifiques à certains nombres de scènes différentes. Ce genre d’équipement, dira M. Mourad Senouci, nécessite un certain niveau de maîtrise, chose qui existe au niveau de la station.
Le personnel disponible possédant déjà cette capacité passera à la performance une fois le matériel acquis mis en service. Le D.R.
nous fit sortir dans la cour pour nous désigner l’emplacement prévu pour une grande Khaïma qui abritera les émissions de soirées de culture populaire. Cette Khaïma studio bénéficiera de l’éclairage mobile et de la prise de son reliés à la nouvelle régie numérique.
Côté programme, M. Mourad Senouci dira que la grille des programmes sera basée sur l’art, la culture, le patrimoine et le tourisme pour mettre en valeur les potentialités de la région.
Il ajoutera que la station a déjà mis en frigo de quoi émettre en deux mois à partir du 15 juin et atteindra celui de 3 mois à partir du 15 juillet.
Parmi les séries réalisées figurent une série de 10 numéros consacrée aux Khazinat de manuscrits, d’autres séries sur les peintres de la région, sur les artisans, les danses populaires, les cinéastes amateurs, les troupes théâtrales, les associations de jeunes et de femmes rurales, la protection de l’environnement, les infrastructures pour jeunes telles que centres culturels, maisons de jeunes et auberges de la jeunesse.
Une autre émission intitulée «Saïdate» présentera des portraits de femmes au travail telles que la 1ère femme chauffeur de taxi à Adrar et les premières femmes fondatrices d’association de femmes.
Le 1er numéro du genre sera consacré à la femme rurale.
Une autre série sera consacrée aux grands Oulémas du Touat. Sidi Ahmed El-Mejdoub, le poète itinérant aura sa propre émission, Ahl Elil, etc.
Une autre émission sera consacrée au terfesse. Chaque pôle culturel aura une émission intitulée «Khaïma Thakafya». Les stars du Sud auront leur «Noudjoum El Janoub», une émission d’une heure traitant de la «Ferda», du «Diwan Béchar», «Diwan Charouine» et «Hasna Bécharia».
Pour finir, Mourad Senouci dira que la mise en marche de ce studio numérique de dernière génération permettra d’avancer plus vite et ainsi, les émissions réalisées en reportage seront désormais réalisées en studio.
 
Source : M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires