Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 10:00
Deux projets routiers, d'un coût de 550 millions DA, seront lancés cette année dans la wilaya de Béchar, a-t-on appris de la direction des travaux publics (DTP). Un appel d'offres pour la réalisation de deux bretelles devant relier Béchar à sa rocade Est sera lancé dans les «prochains jours», a indiqué la source.

L'une des bretelles permettra un accès vers la ville de Béchar via le quartier de Debdaba, tandis que la seconde reliera la rocade à Béchar-Djédid,  quartier situé au sud de la ville et à forte densité urbaine, a-t-on expliqué. La réalisation de cette rocade, longue de 23 km, vise un désengorgement du centre-ville et une fluidité de la circulation.

L'autre projet porte sur le dédoublement de la route reliant Béchar au chef-lieu de la daïra frontalière de Béni-Ounif, sur 110 kilomètres. Le projet, inscrit au titre de la modernisation du réseau routier et devant être lancé prochainement, sera réalisé en deux phases, dont la première porte sur un linéaire de 50 km, signale la DTP.

Source: Le Temps d'Algérie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires