Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 15:49
La direction de l’Hydraulique de la wilaya de Bechar vient de bénéficier d’une enveloppe de 400 milliards de centimes, qui vient à point pour concrétiser les promesses faites par M. Sellal, lors de sa dernière visite à Bechar.

Selon le directeur de l’Hydraulique de la wilaya, le Dr Bendjemaâ Djamel, cette enveloppe consistante permettra de sécuriser les besoins de la population de la région en alimentation en eau potable, à partir de cet été. Il ajoutera, qu’en application des directives du ministre, les villes de Bechar, Kénadsa et Abadla verront enfin une répartition juste et équitable.

De même, la direction de l’Hydraulique (DHW) s’attellera à accélérer les travaux de pose de la conduite d’adduction d’eau à partir du barrage de Djorf Torba. Conduite dont la protection sera confiée à une entreprise de qualification 9. Cette protection censée lui assurer une durée de vie supérieure contre le sol corrosif. Pour ce qui est de la récupération des eaux, un tronçon présentant plusieurs fuites a été rénové sur une longueur de 2 km, près du barrage de Djorf Torba. Cet argent a permis aussi l’achat de 40 pompes au profit de l’ADE et de 4 groupes électrogènes de 1.000 KVA, pour leur assurer l’alimentation en énergie électrique, en cas de coupure de courant au niveau du barrage et de la station de pompage située à proximité de Kénadsa. Concernant le renforcement des ressources hydriques, la DHW a réalisé le forage de 20 puits, totalisant 3.500 mètres linéaires de profondeur et dont 60% sont opérationnels. C’est sur la base de toutes ces mesures entreprises et de ces achats effectués, que la DHW rassure la population sur la sécurisation de ses besoins en eau potable durant l’été prochain. Il est aussi question de la mise en service de la station flottante, qui pompera 38.000 m3/jour, ajoutés aux 20.000 m3/jour, provenant du forage de Mougheul. Ces eaux seront stockées dans des réservoirs récemment récupérés et réhabilités, dans le périmètre relevant de la 3ème RM. Abordant le sujet d’alimentation des quartiers ayant enregistré jusqu’ici des déficits en A.E.P, le Dr Bendjemâa soutient que Hay Zrigate, surnommé à juste titre «Hay El-Âtchane» (l’assoiffé), vient d’être alimenté récemment, au même titre que les quartiers «Bendahane Salem et Essalam». Pour ce qui est de la SELIS, où l’eau n’atteint le 3ème et 4ème étage que pour une durée de 20 minutes tous les 3 jours et parfois plus, le DHW avoir prévu de doter ce quartier d’une nouvelle conduite spécifique, dont l’entreprise déjà engagée sera chargée de sa pose. Quant aux logements LSP et Hay Sebban, ils seront raccordés dans un proche avenir.


Source : M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires