Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 10:38

Afin d’atteindre l’objectif d’une couverture scolaire à 100% et de rattraper les retards cumulés en matière d’infrastructures scolaires, les autorités locales de la wilaya de Bechar ont mobilisé une enveloppe financière conséquente sur une période de 5 ans (2005-2009) et évaluée à 5.693.934.000 DA.


Cela a permis de combler le déficit en salles de classe, de dégager un surplus confortable pour faire face à la demande croissante, mais surtout de réaliser des écoles dans les localités enclavées afin d’éradiquer le phénomène de la déperdition scolaire dû principalement à l’éloignement de certaines localité et à la rareté du transport scolaire et ce même si ce problème a connu un début de solution puisque plusieurs communes et localités ont bénéficié de bus scolaires. Ce qui a réduit le taux de la déperdition scolaire liée généralement aux conditions sociales et l’éloignement. Aujourd’hui, le taux d’occupation par salle est de 30 élèves soit l’un des plus faibles d’Algérie pour un nombre d’élèves global de 66.125 élèves dont près de la moitié sont des filles, un vrai succès quand on connaît le caractère conservateur de la région. La répartition des élèves entre les 3 paliers se présente ainsi: 34.898 élèves dans le primaire, 22.607 élèves dans le moyen et enfin le cycle secondaire renferme en son sein quelque 8.710 élèves. Ce taux là s’explique par l’effort considérable consenti en matière de réalisation d’infrastructures scolaires. La wilaya de Bechar compte actuellement 146 écoles primaires réparties sur 21 communes, 44 CEM, 14 lycées et 2 lycées techniques. Le semi–internat est assuré dans 8 établissements et l’internat dans 18 établissements entre CEM et lycées en plus de 125 cantines scolaires. Le programme prévisionnel pour l’année en cours a permis aux responsables d’inscrire 7 écoles primaires, 6 lycées et 10 CEM. En outre, sont, également, inscrits 56 classes en extension, 22 cantines scolaires pour le primaire ; 41 salles en extension pour le moyen, et, enfin, 3 internats primaires et 5 demi-pensions. A noter que tout ce programme est en voie d’achèvement. Les projets inscrits durant cette année portent sur la réalisation de 3 écoles primaires, 2 lycées et 3 CEM. Les infrastructures sportives dans les écoles, CEM et lycées ne sont pas en reste puisque toutes les écoles sont équipées de stade Matico, soit 70 terrains réalisés et 60 autres en cours de réalisation ou en voie d’achèvement en plus des terrains de jeu dans tous les CEM. Cela démontre l’intérêt particulier accordé à l’éducation et au développement du sport. Par ailleurs, il existe une bonne couverture sanitaire dans les établissements scolaire. On dénombre 10 unités de soins opérationnelles. En matière de solidarité scolaire, elle a touché 31.000 élèves sur les 66.250 scolarisés. Ils ont tous bénéficié de l’aide des 2.000 DA, de livres scolaires, d’effets vestimentaires, de trousseaux scolaires et 800 d’entre eux ont bénéficié de paires de lunettes. D’autre part, les conditions climatiques particulières de la wilaya ont poussé les responsables à équiper tous les établissements scolaires du système de climatisation. Cette opération a déjà touché tous les lycées et CEM alors que concernant les écoles, elle est en voie d’achèvement. Ceci met au grand jour les efforts déployés par l’Etat en matière d’éducation en général et l’intérêt particulier des autorités locales pour ce secteur vital. Une autre opération de grande importance est en cours de réalisation et qui consiste en la réhabilitation et le renouvellement des équipements dans certains établissements scolaires. Cette opération a nécessité une enveloppe financière de 26 milliards.

Source: B. Soufi, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires