Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 10:50
Les infrastructures d’accueil touristiques sont dominées, dans la wilaya de Bechar, par celles relevant de l’EGTO qui compte trois grands hôtels classés 3 étoiles.

Ces établissements disposent de toutes les structures d’accompagnement pour agrémenter le séjour d’une clientèle variée, tant nationale qu’étrangère. Seulement, ces dix dernières années, toutes ces infrastructures hôtelières ont connu une dégradation très avancée et un laisser-aller sans précédent au point qu’elles ont accusé un déficit sans précédent, cumulé au fil des années, menaçant du coup les postes de centaines de travailleurs.

Mais depuis plus d’une année, la nouvelle direction de l’EGTO a engagé un vaste programme de réhabilitation et de mise à niveau de tous les établissements, en les dotant de nouveaux équipements. C’était un véritable défi et une course contre la monte pour sauver tous ces établissements d’une faillite certaine. Tous ces efforts ont été récompensés et le redressement a été réussi. Pour la première fois de son histoire, l’EGTO a réalisé un chiffre d’affaires positif en épongeant toutes ces dettes. Et l’amélioration des structures d’accueil ont permis à tous les hôtels de renouer avec la clientèle, connaissant désormais quotidiennement un flux toujours croissant.
Pour y parvenir, l’Entreprise de Gestion Touristique de l’Ouest devait jouer sur tous les fronts, variant ses activités pour multiplier sa clientèle.

La Direction Général a programmé ainsi, au niveau de tous les hôtels relevant de l’EGTO, la fête du jour de l’an, contribuant au bon déroulement de cette festivité en offrant un cadre sécuritaire et organisationnel adéquat et en proposant des menus étudiés et des pensions complètes (spécial réveillon) au prix très attrayant. La Direction générale a mis aussi en place des dispositifs d’accueil des groupes touristiques en visite dans la Saoura à travers des circuits proposés par des agences privées et les organismes étatiques de tourisme, ONAT et TVA, en leur assurant des meilleures prestations.

Les différentes manifestations et fêtes locales ne sont pas en reste et l’EGTO y a apporte désormais sa touche, surtout que les événements de ce genre ne manquent pas dans la région: Festival le Fennec d’or à Taghit, le Marathon des dunes, le Rallye Motos, le Mawlid En-nabaoui (sbou’), le Maoussem de Taghit, la quinzaine culturelle de la fête de la tomate à Adrar et autres la Ziyara de Sidi Er-Regani à Adrar, en plus des séminaires et des regroupements culturels et scientifiques organisés. L’organisation de la prise en charge de toutes ces manifestations culturelles ont été, de l’avis de tous, toujours remarquables, appréciées par les personnalités présentes qui renouvellent à chaque passage la promesse de rester fidèles à l’entreprise.

Source: B. Soufi, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires