Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 10:52
D’une capacité de production de 50.000 l/j, la laiterie d’Igli, unité stratégique pour toute la région, ne produit actuellement que 20.000 à 25.000 l/j.

Les raisons de cette baisse de production sont dues, selon son directeur, Hachemi Othmane, «au problème d’acheminement de la matière première». «Le transport est pris en charge par la filiale et n’est pas soutenu par l’Etat, explique-t-il, ce qui augmente les charges pour l’entreprise et cela se répercute sur le rendement de l’unité», laquelle, malgré toutes ces difficultés, consent d’énormes efforts pour satisfaire toute la région en lait et produits laitiers.


L’entreprise est confrontée à un autre problème de taille. Il s’agit de la distribution. «Il n’existe pas de distributeur et l’unité prend à sa charge la distribution du lait à travers les wilayas de Bechar, Tindouf et Adrar», dira M. Hachemi Othmane qui ajoutera que «la direction de la laiterie souhaite la création de points de vente dans le cadre des locaux attribués aux jeunes, la laiterie étant prête à les approvisionner en lait et produits laitiers». Interrogés sur le salut de la laiterie, des travailleurs estimeront que cela reste possible. «Il suffira que les autorités compétentes fassent que les cites universitaires de la régions, les cantines scolaires et même les casernes de l’ANP s’y approvisionnent», ce qui augmentera le plan de charges de l’usine qui dispose de grandes capacités de production.

 

Source: B. Soufi, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

allawa 07/09/2010 22:12



 salut monsieur le directeur de la laiterie de bechar c un ami qui suit ton parcours et meme temps te felicite je suis un ami de l annee 1986 a constantine 5 region service finance
tordjemani allaoua