Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 10:55
Afin de satisfaire la wilaya de Bechar en besoins d’électricité et régler les problèmes fréquents de coupure, notamment en période de grandes chaleurs, il a été réalisé deux grands projets à savoir une ligne 400 KVA de 312km reliant Naâma à Bechar pour un montant de 730 milliards de cts.

Ce projet, une fois achevé, desservira la wilaya de Bechar de façon continue et la raccordera au réseau national d’électricité. Le second projet, une ligne de 60 KVA, reliera la ville de Bechar à Béni Ouanif. Un projet très attendu par les habitants de cette ville à cause des coupures fréquentes qu’ils connaissent. L’état d’avancement de ce projet est estimé à 61% et a mobilisé une enveloppe financière de plus de 55 milliards de centimes. Afin d’améliorer la qualité de service au niveau de la ville de Bechar, surtout durant l’été, période de très grosse chaleur, et où l’utilisation de la climatisation est à son top, 3 postes de 60 KV/30 KV ont été réalisés dans les quartiers de Gouraï, Lahdeb et la zone bleue pour un montant global de 363,9 milliards de cts. Tous ces postes ont été reliés par 3 tronçons de ligne d’interconnexion de 40km linéaires. Le coût de cette opération est de plus de 38 milliards de centimes. D’autre part, le gaz de ville reste, aussi, une priorité urgente des autorités locales. Les autorités se donnent un délai, maximum, des deux ans pour régler définitivement le problème du gaz et ce grâce à la réalisation du gazoduc reliant El-Biodh à Bechar, piquage sur le GME, long de 352km. Ce projet permettra de desservir Bechar, Béni Ouanif, Kenadsa, Taghit, Abadla et Béni Abbés. Ceci pour le réseau de transport. Le réseau de distribution est, lui, long de 243km et le nombre de foyer qui vont être raccordés est estimé à 11.400 foyers. Concernant la ville de Bechar, déjà raccordée en gaz de ville, on compte quelque 5.228 foyers qui bénéficient des bienfaits domestiques de cette énergie. Le réseau de la ville de Bechar est long de 295 km il a été réalisé ces trois dernières années. Enfin, la wilaya de Bechar dispose, également, d’énormes potentialités minières telles les substances métalliques (cuivre, plomb, manganèse, Kaolin, Baryte...) et les substances minières tels le calcaire, les argiles et le gypse. Il existe, aussi, du calcaire ciment destiné à la fabrication du ciment, mais à ce jour non exploité par l’acquéreur désigné suite à un avis d’adjudication dans le cadre de la loi minière promulguée en juillet 2001. L’exploitation de toutes ces importantes ressources minières pourrait permettre à la région de la Saoura un véritable décollage et une grande prospérité économique.

 

Source: B. Soufi, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires