Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 11:09
L’une des plus grandes priorités de la direction des forêts reste la réalisation de la ceinture verte protégeant Bechar et les autres communes du phénomène de la désertification.

A ce jour, 730 hectares ont été plantés d’arbres variés, en plus de la réalisation de 210ha de fixation de berges et 1.000 autres de mise en défense. Il y a lieu aussi de noter la réhabilitation de la pépinière de Bechar qui a permis aux populations de renouer avec la plantation d’arbres: acacias, faux poivriers, cyprès, melia, etc.


C’est ainsi que 20.000 personnes, agriculteurs ou autres, et des administrations diverses ont bénéficié de plants de cette pépinière devenue le poumon vert de la région de la Saoura, produisant 50.000 plants par campagnes, toutes espèces confondues.
A rappeler au passage que, dans le cadre de l’aménagement urbain, la direction des forêts distribue gratuitement des plants aux habitants et collectivités locales.
Enfin, dans le cadre de la préservation de l’outarde, une espèce rare et protégée, un centre de développement a été crée à Labiodh Sidi Cheikh. Il s’agit d’un centre algéro-émirati qui a réceptionné, de la part de la direction des forêts, 123 œufs et 111 oisillons.

Source: B. Soufi, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires