Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 18:05
Les travaux d’un grand projet de protection de  l’environnement en l’occurrence, l’aménagement des terrils de charbon des villes de Béchar et Kenadsa ont débuté dimanche dans un site au sud de Béchar parmi 48 autres ciblés, a-t-on appris lundi auprès de la direction de locale de l’environnement.
Le lancement de cette opération, tant attendue par la population et les associations activant dans le domaine de la protection de l’environnement, a pu avoir lieu grâce au soutien financier de deux grandes entreprises nationales à savoir, Sonatrach et Sonelgaz.
Ces entreprises ont alloué conjointement une enveloppe financière de 700 millions de dinars, pour la réalisation des travaux d’aménagement de ce premier site considéré comme référence  pour les 47 autres terrils que comptent les deux communes concernées.
Les travaux d’aménagement, d’une durée de huit mois, prévoient la réalisation de nombreuses infrastructures au lieu et place de ce premier terril de charbon, notamment des aires de jeu pour enfants, des terrains de sports, des espaces verts ainsi que plusieurs autres équipements de détente sur une superficie de 6 113 mètres carrés. «Le soutien financier de la Sonatrach et de la Sonelgaz a été d’un très grand apport au lancement de ce projet dont le suivi, des différentes phases de réalisation, sera assuré par la direction locale de l’industrie et des mines, principale initiatrice de ce projet», souligne son premier responsable.
De son côté, un représentant de la direction générale de  Sonatrach a estimé que l’entreprise, en contribuant financièrement à cette opération, démontre l’intérêt qu’elle porte à la protection de l’environnement dans les différentes localités du pays.
Abondant dans le même sens, les responsables de Sonelgaz déclarent que l’aménagement de ces terrils de charbon «constitue un acte de préservation de la santé des citoyens en premier lieu et la protection de l’environnement des villes de Béchar et Kenadsa en second lieu».
Le lancement d’opérations similaires concernant les autres sites recensés à travers ces deux communes se fera grâce à l’inscription d’une opération à l’indicatif du secteur de l’environnement pour résoudre définitivement le problème que constituent ces terrils de charbons, a indiqué le directeur de cette structure.

Source: La Nouvelle Republique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires