Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 18:20

La troupe «Jawharat Kossour Chamal» de Béchar a animé une soirée musical au niveau de la place publique à l’air libre, lundi dernier dans la ville nouvelle Akid Othmane d’Ain Temouchent dans le cadre du programme de la caravane de la wilaya de Saoura.

 

Composée de sept éléments jouant au luth, derbouka,le thar et le violon «Jawharat Kossour Chamal» a séduit le large public avec une panoplie de des variétés musicales. Le gala a été ouvert par des mélodies de la région becharie pour enchaîner avec des chansons modernes et finir dans le répertoire marocaines.

 

La première chanson fredonner ést intitulée, «Anti saguia wana lik Jnane» ( Tu es le ruisselet et moi un verger pour toi), a permis au public de savourer des couplets avec des paroles candides et pleines d’expression morale. Ensuite la troupe attaqua trois autres chansons de son répertoire «Dar Bla Walidin» (Maison sans parents), «Rani Fibla ba’id» (Je suis dans un ville lointaine) et Hiddousse. Selon M.Tazir Lakhdar, animateur de la troupe, «Jawharat Kossour Chamal» de Lahmar (Bechar) la formation du groupe a eu lieu en 1997. «Jawharat Kossour Chamal» a réussi a enregistrer, un CD en 2007; une compilation de chansons du patrimoine local. Leur musique s’inspire généralement du genre folklorique «Hidousse» dont est réputée la région nord et sud de la wilaya de Bechar. Le groupe a donné des représentations et s’est produit dans les villes de l’Ouest du pays dans le cadre des échanges culturels inter-wilaya. A vrai dire la modeste troupe musicale «Jawharat Kossour Chamal» a fit un grand effet sur le public. Parce que les chansons étaient très bien soignées et majestueusement exécutées. A voir les parents de familles présents à la soirée applaudir à tout rompre on peut que la troupe a réussi son passage à Aïn Témouchnet. En tout cas ces familles venues nombreuses ont passé des moments agréables pour oublier le stress et la fatigue quotidienne.

Source: Sadj, La Voix de l'Oranie. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires