Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 18:08

Jeudi dernier, près d'une centaine de personnes touchées par les fortes intempéries étaient évacuées vers des centres d'accueil.

Dès vendredi, le nombre des sinistrés a été revu à la hausse pour atteindre 210 familles, réparties entre les quatre centres installés dans la commune de Béchar. Lors d'un point de presse tenu hier, le premier responsable de la wilaya a été formel : aucune perte humaine n'est à déplorer suite à ces intempéries et la situation est maîtrisable malgré les dégâts matériels enregistrés, a-t-il souligné. Une commission d'enquête sera mise sur pied et travaillera pour faire un tri chez la population touchée par cet événement.

« Comme solution, 500 logements ruraux récemment affectés par le ministère à la wilaya seront probablement attribués aux sinistrés », a affirmé Méchri Azzedine. « En tout état de cause, je m'engage à reloger les véritables sinistrés victimes de ces intempéries », a-t-il ajouté. Dans la foulée, le wali de Béchar a indiqué que le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, qui s'est enquis de la situation, est disposé à affecter à la wilaya les crédits nécessaires pour réparer toutes les infrastructures (tous secteurs confondus) endommagées par les inondations. En outre, on a appris que la commune de Taghit (80 km au sud de Béchar) a été isolée pendant 48 heures à cause de la détérioration d'un transformateur et de deux pylônes électriques. Les eaux ont emporté 140 têtes de bétail et des tentes ont été distribuées aux nomades de la localité de Lahmar. Selon une source autorisée, les autorités locales ont pu jusqu'ici recenser et localiser 30 points noirs à travers la commune de Béchar, qui feront l'objet d'une attention particulière lors de la prochaine réunion de conseil exécutif.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires