Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 17:57

D'importants dégâts matériels ont été enregistrés par différents secteurs suite aux inondations ayant affecté récemment la wilaya de Bechar, ont indiqué mercredi des experts lors d'une séance de travail présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni, en visite de travail dans la wilaya. 
S'agissant du secteur des travaux publics, 30 ouvrages d'art, tous types confondus, 50 km de routes nationales, de wilaya et communales, ont été fortement endommagées par les  crues rendant la circulation difficile. 
Le coût des dégâts qui leur ont été occasionnés a été provisoirement estimé " à plus de 3 milliards de DA", ont précisé les experts lors de cette séance ayant réuni l'exécutif local, les présidents d'APC et les représentants des comités de quartier sinistrés. 
Le secteur des ressources en eau a, quant à lui, enregistré la destruction de 3.750 m linéaire du réseau d'AEP, et de 4.800 m linéaire du réseau d'assainissement et d'évacuation des eaux pluviales ainsi que l'effondrement d'une grande partie des berges de l'oued Bechar, soulignent les experts. 
Concernant le volet des transports, il a été relevé qu'un total de 12.779 m linéaires, de voies ferrées, dont 7.450 m nouvellement réalisées dans le cadre du projet de la nouvelle ligne Mecheria-Bechar, a été détruit par les inondations. 
Les activités agricoles et d'élevage ont été également touchées par le sinistre, où on a noté la destruction de 583 hectares de terres agricoles, dont 358 consacrées à la phoeniculture, de 145.000 quintaux de dattes et l'effondrement de 710 puits, ainsi que la perte de 11.773 têtes de cheptel.  
Enfin, les experts du secteur de l'urbanisme et de la construction ont indiqué que sur 1.590 habitations recensées, 386 ont été classées inhabitables et dont les propriétaires doivent bénéficier de mesures de relogement.

Source: APS

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires