Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 18:17
Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni, a présidé hier à Béchar une séance de travail consacrée à l'examen des mesures et dispositions pour la prise en charge des différents aspects négatifs engendrés par les dernières inondations ayant affecté plusieurs communes de la wilaya.    
Intervenant à cette occasion, les présidents des APC touchées, notamment celles d'Abadla, Timoudi, Ouled Khoudir et Ksabt, ont donné un aperçu des importants dégâts causés à différentes infrastructures de base, notamment les routes, les ponts, les infrastructures scolaires et sociales, de même qu'à de nombreuses habitations individuelles.   
Les crues de l'oued Saoura, qui traverse ces communes, ont été à l'origine de leur isolement, ce qui a nécessité l'intervention de l'Armée nationale populaire pour l'acheminement par voie aérienne de vivres et autres denrées essentielles à la population de ces collectivités locales, situées pour certaines à plus de 350 km au sud de Béchar.    
De leur côté, les représentants des sinistrés et des comités de quartiers touchés par les inondations se sont déclarés satisfaits de l'intervention rapide des autorités dans la prise en charge des familles sinistrées, de même que de la mise en place du dispositif de prudence et de vigilance, dès le début des intempéries, ce qui a permis de sauver de nombreuses vies et faire face aux inondations.    
Auparavant, M. Zerhouni a constaté de visu à travers un document vidéo, les dégâts et dommages causés par les intempéries et crues, qui, à titre d'exemple, ont emporté 1500 têtes de camélidés à travers le territoire de la daïra d'Abadla, alors que 1000 têtes de différents cheptels ont été décimées par la puissance des flots.

Source: El Moujahid.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires