Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 11:41

La circulation routière sur la RN6 est à nouveau interrompue en plusieurs endroits entre Mecheria, Bechar et Abadla. C’est ainsi que l’approvisionnement de la wilaya de Bechar en légumes et fruits en provenance du Nord du pays et la circulation des voyageurs s’en trouvent perturbés. A titre d’exemple, un autocar parti de Mecheria, dimanche dernier à 13 heures, est arrivé à Bechar à 22 heures pour un trajet de 5 heures en temps normal.

A 10 km d’Aïn Sefra, le pont endommagé, en partie, a obligé les voyageurs à descendre de l’autocar pour emprunter le pont du chemin de fer et rejoindre un autre véhicule de transport sur l’autre côté de l’oued. Ces derniers temps, les précipitations journalières enregistrées dans la wilaya de Bechar atteignent les 40 millimètres. Les oueds et affluents sont en crue. Les pluies et la grêle qui se sont abattues sur la localité de Béni Ounif, samedi dernier, ont endommagé partiellement le vieux ksar et provoqué la crue d’un oued asséché depuis des décennies. Sur les 110 km reliant Béni Ounif à Bechar, la circulation est rendue difficile par les nombreuses crues. Plus au Sud, les oueds de Ksiksou et de Séfaya, situés à 60 km de Bechar, coupent la route menant à Abadla et par delà Adrar et Tindouf. Les crues de l’oued Zouzfana et de l’oued Guir ont obligé les responsables à ouvrir les vannes du barrage de Djorf Torba par mesure de sécurité. Ces cours d’eau qui se déversent dans l’oued Saoura ont de nouveau provoqué l’isolement des localités de Gsabi, Ouled Khoudeir et Timoudi. L’institution militaire qui a pris une large part dans les opérations de remise en état des routes et l’apport de secours aux populations du Sud-Ouest du pays, a, de nouveau, répondu à l’appel du premier responsable de la wilaya pour l’approvisionnement des localités par voie aérienne. C’est ainsi qu’un avion Hercule C-130 a été affrété pour le transport de denrées alimentaires, de médicaments, de couvertures et d’eau minérale. Cet avion militaire débarquera les vivres à Timimoun puis seront acheminées par hélicoptère vers Gsabi, Timoudi et Ouled Khoudeir.

Un garde communal se noie à FendI

Par ailleurs, un garde communal travaillant à Fendi, localité rattachée à la commune de Béni Ounif et distante de 60 km de Bechar, a été retrouvé mort noyé. Le défunt, originaire de Kenadsa, porté disparu, a été retrouvé avant-hier, à 13H30. Une enquête a été ouverte.

Source: M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires