Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 10:56

 

La visite de Mohammed Seghir Kara, vice-président de l’Assemblée populaire nationale, avant-hier à Bechar, à la tête d’une délégation formée de 7 parlementaires, coïncide avec l’annonce de l’aggravation du bilan des intempéries.


En effet, une source sécuritaire vient d’annoncer que deux cadavres ont été découverts, samedi dernier, dans la zone de Gharassa située entre Bechar et Taghit, zone isolée et habituellement fréquentée par des éleveurs, et qu’une enquête a été ouverte pour leur identification. Il s’agit de deux personnes décédées qui portent le nombre de victimes à dix. Pour ce qui est des huit victimes précédemment enregistrées, ce sont un infirmier qui revenait d’une mission et qui a trouvé la mort au niveau de Hadjrat Lemguil, deux adolescents qui se sont noyés l’un à l’oued Bechar et l’autre dans un cloaque formé par les eaux pluviales, et le conducteur d’un taxi avec quatre passagers, des militaires, qui ralliaient Bechar à partir d’El-Bayadh. Le véhicule à bord duquel se trouvaient les cinq personnes a été emporté par les eaux de l’oued Kalloum en crue.
Pour revenir à la délégation parlementaire, sa visite entre dans le cadre de la solidarité avec les sinistrés et doit permettre d’évaluer les dégâts causés par les dernières intempéries. La commission a tenu une première réunion avec les autorités locales au niveau de la villa d’hôtes de la wilaya, dimanche après-midi, durant laquelle il a été décidé de scinder ladite commission en deux groupes qui devaient se rendre, hier, l’un à Kerzaz et l’autre à Abadla.
En marge de cette séance de travail, le wali de Bechar, Azzedine Mecheri, a annoncé que le ministre de l’Intérieur a pris la décision de déclarer la localité de Guir Lotfi zone sinistrée et qu’elle sera délocalisée et reconstruite à un autre endroit moins exposé aux inondations. Il ajoutera que la commission technique vient de parachever son premier bilan concernant les dégâts. Ainsi, le nombre d’habitations touchées s’élève à 934 dont 464 endommagées et 247 pouvant être réoccupées après restauration. En ce qui concerne le cheptel perdu lors des intempéries, on dénombre 5.000 têtes d’ovins et de caprins et 1.500 camélidés. D’autre part, est-il à souligner, la wilaya a décidé que, dorénavant, il ne sera plus permis de construire dans les zones inondables situées à Gharassa, quartier 8, au vieux ksar, Numro et Mer Niger.

Source: M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires