Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 11:39
Une rencontre au siège l’ex-CFA s’est déroulée entre le HCDS (Haut commissariat de développement de la steppe ) et 21 communes de la wilaya de Béchar pour la mise en œuvre d’un plan d’adaptation d’une stratégie de défense des zone steppiques.
En marge de cette rencontre, les premiers détails ont été axés sur la visualisation du paysage pastoral qui a commencé à prendre formedans la wilaya de Saida. Les délégués agricoles des daïras de la wilaya de Béchar ont participé, ainsi que les membres de la conservation des forêts de la wilaya, à cette rencontre pour mettre toutes leurs expériences en évidence et trouver des solutions pour le plan de protection du couvert végétal de la région du sud-ouest du pays. Cette opération couvrira 200 000 ha, qui sont déjà catalogués par les services concernés. Le direction régionale de l’HCDS prendra en charge la plantation de plants steppiques ainsi que d’autres plants du couvert végétal. L’application de cette opération se fera impérativement avec tous les collaborateurs, notamment toutes les APC que compte la wilaya. Ce travail commun aura plusieurs avantages dans le domaine écologique et même la création de l’emploi. Cela garantira un environnement sain et luttera contre l’avancée du désert.

Source: La Nouvelle République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires