Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 09:19

La wilaya de Béchar a bénéficié, d'une opération d'investissement d'une enveloppe de 205 millions de dinars, dans le cadre du Fonds spécial de développement des régions du Sud. L'acquisition des émetteurs et équipements de radiodiffusion visent l'amélioration de la couverture en matière radiophonique de toute la vallée de la Saoura. Les stations d'émission FM (frequency modulation) ont été retenues pour les sites suivants : Béchar,Béni-Ounif, Tabelbala, Kerzaz, Béni-Abbés et Boulaadam. A noter que 20 autres réémetteurs seront destinés à couvrir les zones d'ombre de toute la wilaya. La TDA (Télédiffusion d'Algérie ) a réceptionné ces émetteurs et les équipements le 13 novembre 2008 et depuis cette date la TDA attend le superviseur sud africain , pour donner le feu vert et assister pour garantir l'installation de ces émetteurs si cela représente une conformité avec le marché qui a été signé entre la DLEP (direction du logement et des équipements publics) et cette société étrangère MARPLESS qui est basée en Afrique du Sud. Rappelons qu'une convention a été signée entre la wilaya et la TDA le 17 mai 2004. Aujourd'hui, la TDA pour sa part attend la décision définitive pour mettre ces émetteurs en fonction.

Une mise en demeure a été notifiée à la société sud-africaine.


Il nous a été signalé que les plates-formes pour ces stations sont prêtes. Concernant le deuxième lot français relevant  de la société METRACOM-FRANCE, cela est l'acquisition d'une liaison FHN (faisceau hertzien numérique ) et de 6 stations de type TVRO ( television receive only ) ainsi qu'un équipement V-SAT. Dans ce contexte la DLEP de Béchar a adressé une mise en demeure avec notification au représentant sud africain de la compagnie Microland basée en Algérie pour l'exécution de l'installation de tout ce matériel de radiodiffusion.
La radio locale de Béchar émet son programme radiodiffusé pour enrichir et approfondir les connaissances des auditeurs en matière d'information (journal parlé) ainsi que la publicité et bien entendu les différentes émissions en matière de communication des thèmes diversifiés de la société algérienne. La région du sud-ouest de l'Algérie regroupe trois wilayas : Béchar Tindouf et Adrar.
Ces wilayas représentent le quart de la superficie du territoire national. Une couverture totale par un quadrillage radiophonique est une évidence inéluctable pour mettre les auditeurs à jour sur l'information et ce qui se déroule pour la contribution de l'avancement des développements rapides et durables.


Aujourd'hui, toutes les communautés des zones rurales et éparses (les nomades) ont besoin d'un grand savoir de communication. Cela rentre dans le cadre des strategies de rapprochement et d'alignement par les procédés de communication informative pour les communes qui sont distanciées dans le désert Ces localités sont aveuglées par le mirage et sourdes par la voix du silence. Un petit  récepteur devient un ami chez l'auditeur et il le relie avec la société dans le même sens du courant de la vie  quotidienne. Les trois radios de Béchar, de Tindouf et celle d'Adrar  sont des pôles   diffuseurs limités par une qualité optimale FM, au niveau des villes qui sont les chefs-lieux de la wilaya. Cet outil radiophonique jouera un rôle essentiel qui permettra le développement de la politique scientifique, économique agricole sociologique, musicale, sport ainsi que les autres cultures traditionnelles, notamment le tourisme. Par ailleurs, ces émetteurs attendent jusqu'à présent le superviseur qui viendrade l'Afrique de Sud. Selon le directeur régional, Noureddine Abid a précisé que la TDA n'est pas habilitée à procéder aux installations de ces émetteurs qui sont sous la garantie du fournisseur, sans l'accord de la DLEP et la présence du superviseur sud-africain d'après la conformité des clauses du marché. Cela résume la stagnation de cette situation qui va peut-être encore perdurer.  


Source: M. Smaïl, La Nouvelle République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires