Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 20:45
Les fortes précipitations qui se sont abattues ces derniers jours sur la wilaya de Béchar ont provoqué l’élévation du niveau d’eau du barrage Djorf-Torba, qui alimente cette région du pays en eau potable. Eu égard au volume d’eau dans cette retenue, les autorités locales ont procédé à des lâchers d’eau à partir de ce barrage, ce qui pourrait augmenter la crue de Oued Saoura, qui traverse la majorité des communes de cette wilaya.
Pour éviter l’isolement de la population et assurer la scolarisation des enfants, le directeur de l’éducation s’est déplacé vers les communes les plus reculées de cette région du pays pour trouver les solutions nécessaires, afin d’assurer une reprise normale des cours après les vacances de printemps. Aussi, la direction de la santé de Béchar a envoyé une ambulance médicalisée sur les lieux. Pour ce qui est de l’état des routes, les services concernés ont dépêché une équipe de techniciens et des engins sur place pour procédé à l’ouverture des routes en cas de catastrophe et éviter l’isolement de la population des ksours. Ces mêmes services ont demandé à l’entreprise chargée de la réalisation des routes dans cette région (Timoudi, Gzabi) de procéder dans les plus brefs délais à la réalisation de l’opération de bitumage des nouveaux tronçons.

Source: R. Roukbi, Liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires