Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 21:22

M. Nouredine Moussa, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, en visite, lundi, à Bechar, a inspecté le chantier de la première tranche du nouveau pôle universitaire installé sur la route de la localité de Lahmar.


D’une superficie de 116 ha, la première tranche d’un ensemble de 20.000 places pédagogiques est composée des instituts de 4000 places pédagogiques et des annexes constituées d’un centre médicosocial, de salles de sports et terrains de jeux et d’une cité de 1500 lits. L’Autorisation de programme dégagée pour ce gigantesque projet s’élève à 274.500.000.000 DA. Le ministre de l’Habitat a ensuite inspecté les chantiers des nouveaux sièges de la DUC, de la DLEP ainsi que les travaux d’aménagement extérieurs de la double voie à la zone bleue. Ces travaux ont nécessité la mobilisation de crédits de l’ordre de 220.000.000 de DA. S’agissant du secteur de l’habitat qui accuse un retard au regard de la forte demande exprimée, 1041 logements sociaux locatifs ont été mis en exploitation et 1680 sont en instance d’être livrés.

Sur place, le ministre a été interpellé par un entrepreneur au sujet des difficultés liées au coût du logement social généré par les récents renchérissements sur le prix des matériaux de construction acheminés des régions portuaires du Nord. Un autre entrepreneur travaillant sur un chantier de 200 logements LSP a soulevé l’absence de coordination entre les centres de formation et le marché de l’emploi local ayant abouti à la pénurie de la main-d’œuvre qualifiée. Nouredine Moussa a appelé l’association des gestionnaires des entreprises des travaux publics à s’organiser, à installer leurs chantiers conformes aux règles requises et à dénoncer toutes les formes de spéculation. La demande d’un chef d’entreprise, qui a sollicité l’aide du ministre pour la recherche en matière de conception et type de construction de logement adapté au Sud, a retenu l’attention du ministre qui a promis d’œuvrer dans ce sens.

Le ministre a achevé sa tournée d’inspection à Taghit où il a visité trois chantiers (siège de la subdivision de la DUC, 265 logements ruraux réalisés) et la réhabilitation achevée d’un ksar dont la somme est évaluée à 340.000.000 DA.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires