Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 19:57

L'alimentation en eau potable de la ville de Bechar se renforce par la mise en service d'un important apport hydrique sécurisant, en provenance de la localité de Mougheul (ksour du nord).

Cependant, l'eau acheminée tant attendue n'est pas ordinaire, il s'agit d'une eau minérale de haute teneur selon les analyses. Elle est conduite par des canalisations sur un trajet de 60 km. Le projet d'adduction Mougheul 'Bechar, dont les travaux ont duré trois années, entre dans le cadre du programme du Fonds spécial de développement des régions du Sud (FSDRS). Il a été réalisé grâce à sept forages pour la mise en place d'un ensemble d'équipements hydrauliques à Mogheul, lieu de la source, d'une station de pompage et de refoulement d'eau sur une distance de sept km. Le volume hydrique véhiculé par la source est de l'ordre de 13.000 m3/ jour avec un débit de 150 l/seconde qui sera mélangé, dit-on, avec l'eau du barrage de Djorf Torba qui alimente à hauteur de 25.000 m3/ jour la commune de Bechar. Cette quantité sera additionnée au nouvel apport d'eau minérale pour totaliser un volume global de 38.000 m3 dont bénéficiera la population de la principale agglomération de la wilaya.

A noter que les besoins quotidiens en eau potable de la population communale sont estimés par l'ADE à 40.000 m3/jour. Pour dissiper toute crainte, notamment les appréhensions des citoyens, les autorités locales ont tenu à préciser que l'eau minérale de Mougheul, dans un esprit d'équité, « sera mélangée à celle provenant du barrage de Djorf Torba et ne sera pas détournée par aucune caste dite privilégiée ». En tout état de cause, un net progrès dans l'alimentation et la distribution de l'eau potable de la ville est ressenti par la population. Plusieurs quartiers sont alimentés au quotidien, d'autres une fois sur deux jours et quelques-uns une fois tous les trois jours. L'objectif de l'ADE à moyen terme, affirment les responsables de cette entreprise, tend vers l'approvisionnement des foyers pendant huit à dix heures par jour.

 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires