Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 18:24
Un projet de réalisation d’une base nautique au plan d’eau du barrage de Djorf Ettorba, à une soixantaine de km au sud de Béchar, a été inscrit pour promouvoir cette discipline sportive et l’activité touristique dans la région, a-t-on appris de la direction de la jeunesse et des sports (DJS).
Le projet, d’une estimation de 20 millions de dinars et dont l’étude technique a été déjà réalisée localement, attend l’approbation du ministère des Finances pour débloquer l’enveloppe nécessaire à sa réalisation conjointement par le secteur de la jeunesse et des sports et la fédération algérienne de voile, il est destiné à la promotion de la pratique de la voile dans cette région du sud et permettre à la jeunesse de la région de s’adonner aux plaisirs des sports aquatiques. En plus de son intérêt sportif, le projet permettra, une fois concrétisé, de promouvoir aussi les activités touristiques dans la zone humide de Djorf Ettorba, précisent les responsables de la DJS de Béchar.
Le plan d’eau du barrage de Djorf Ettorba, avec sa capacité de stockage estimée à 365 millions de mètres cubes, est considéré comme l’un des plus importants en Afrique, indique-t-on de même source.

Source: La Nouvelle République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires