Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 15:16

 

I. CHARBONS
 

La production des Houilères du Sud Oranais s'est élevée, en 1954, à 300.000 tonnes environ ; il faut rappeler que la production la mine n'était que de 35.000 tonnes en 1939.

 

Quatre sièges sont en exploitation :

- Le siège n° 7 à Kenadsa ;
- Les sièges n° 21 et 25 à Béchar-Djedid ;
- Le siège du Ksi-Ksou dans le bassin de Ghorassa.

 

L'effectif total du personnel - ingénieurs, maîtrise, employés, ouvriers est de 3.000 environ, ce qui fait vivre une population de 12 à 15.000 personnes.
Des études sont actuellement en cours pour savoir si la construction d'une centrale thermique peut être entreprise à Colomb-Béchar.

 

II. RECHERCHES MINIÈRES

 
 

Dès 1949, le Bureau de Recherches Minières de l'Algérie a entrepris des recherches dans la région de Clomb-Bécha ; ces recherches ont porté à l'origine sur le bassin houiller de Ksi-Ksou et sur les indices de cuivre connus dans les monts d'Ougarta et de Tabelbala.

 

Les travaux entrepris depuis cette date ont intéressé des zones de plus en plus étendues autour de Colomb-Béchar :

- région d'Aïn-Sefra pour le cuivre ;
- région de Bou-Kaïs pour le cuivre et le manganèse ;
- région de l'Atlas Saharien pour le manganèse depuis Colomb-Béchar jusqu'à Brezina ;
- région de la Saoura pour le plomb et le zinc ;
- région d'Ougarta et de Tindouf pour le fer et le manganèse ;
- région de Chebket-Menouna pour le plomb et le fer des P.K. 20 et 40.

 
 

En outre, une étude du houiller a été effectuée dans le synclinal de Tindouf.
Dans la région de Colomb-Béchar presque tous les terrains susceptibles d'être minéralisés, qui affleurent àla surface du sol, ont été prospectés ; en revanche, aucune prospection n'a été entreprise dans les terrains de Hammada et dans les Ergs. Ces régions pourront être étudiées dans l'avenir par des procédés géophysiques aériens, en particulier par le magnétomètre aéroporté.

 
 

Enfin le B.R.M.A. a entrepris, en association avec les Mines domaniales de potasse d'Alsace, l'étude du bassin salifère situé au Nord de Kenadsa en vue de rechercher de la potasse.

 
 

Les résultats obtenus sont d'importance très iné gales :

- A Bou-Kaïs les travaux ont montré l'existence d'un gisement de cuivre contenant seulement 5 000 tonnes de métal avec une teneur de minerai tout venant de 2,5 %.
- Aux P.K. 40 et 50 on a trouvé 100 à 150 000 tonnes de minerai de fer qui pourra être exploité conjointement avec le minerai de manganèse de G uettara qui constitue le principal gisement connu jusqu'à présent dans la région de Colomb-Béchar - 1 500 000 tonnes de minerai à plus de 45 % de maganèse.
- Enfin à Gara-Djebilet, il existe un important gisement de fer renfermant plusieurs milliards de tonnes d'un minerai à plus de 50 % de fer avec un important tonnage à 56 %.

 
 

Ainsi dans la région de Colomb-Béchar le minerai de manganèse de Guettara et le minerai de fer des P.K. sont susceptibles d'être exploités et de servir de base à l'implantation d'une industrie du ferro-manganèse au voisinage du bassin houiller. Les études sont très avancées pour les réalisations.
Une petite cimenterie et une petite briquete rie sont enfin en cours d'étude ou d'exécution à l'échelle des besoins locaux.

Il faut signaler aussi l'activité dans cette région du centre d'essais d'engins spéciaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires