Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 12:12

« BECHAR, 6 janv 2007 (APS-POOL-UMA)- Le festival international des musiques et spectacles vidéo "Nuits de la Saoura" de la ville de Beni Abbes, se poursuit, dans cette localité de la wilaya de Bechar, qui abrite actuellement diverses activités et des manifestations à caractère culturel et artistique.

Dans la journée du mercredi, les participants ont été invités à une excursion touristique à travers plusieurs localités et Ksour de la vallée de la Saoura pour découvrir les vestiges et les lieux historiques recensés à travers la région notamment la zone de Tamtert. Les responsables de cette commune ont offert aux convives un déjeuner au milieu des dunes, dans un cadre féerique.

Les autorités locales ont voulu perpétuer la tradition dÆhospitalité qui fait la réputation des populations, connues pour leur savoir-faire dans lÆartisanat notamment celle de la confection des Kheima.

Dans la soirée, des groupes et artistes nationaux et français notamment la troupe "Dubans" se sont succédés sur la scène, érigée sur la grande dune de Beni Abbés, pour animer des spectacles riches en couleurs et en "tempos".

Les "Nuits de la Saoura", manifestation initiée conjointement, depuis 2003, par lÆassociation "El Hilal" de Beni Abbés et "Nuits Métis" de la ville de Marseille (France) avec le soutien et lÆaide du ministère de la Culture et des autorités locales de la wilaya de Bechar, "se veut un espace dÆéchange culturel Nord-Sud", a indiqué Marc Ambrogiani, président des "Nuits Métis", qui a estimé que la forte mobilisation de la population de Béni Abbes a permis à cette manifestation de devenir un important rendez-vous culturel dans la Saoura.

Par ailleurs, des projections de productions de jeunes vidéastes ont été lÆautre activité très prisée par le public qui a pu suivre au niveau de la grande cour du Ksar restauré de la ville de Beni Abbés, des films traitant notamment du monde des griots en Guinée et des réalisations communes des associations "El Hilal" et "Nuits Métis" depuis leurs rencontres au début de cette décennie.

A travers ce festival, le nombreux public a apprécié les tours de chants et de musique des groupes "Ahellil" de Timimoun, "Essed" de Kenadza, "El Maya" de Beni Abbes, des artistes Rit, Barbès D, tous les deux de Marseille en plus de la musique traditionnelle de Guinée, véritable découverte de cette édition, à travers la prestation du jeune et dynamique artiste Omar Kouyaté.

Les représentations de ces groupes et artistes ont permis à de très nombreuses familles et de jeunes, venus des différentes localités de la wilaya de Bechar, de vivre des moments festifs et très colorés, "cassant la monotonie" marquant Béni Abbes et cette région du grand sud ouest du pays en général.

Pour les invités étrangers, lÆoccasion leur a été offerte de découvrir le ski sur sable, une discipline sportive qui mérite dÆêtre mieux connue et médiatisée, souligne-t-on. (APS-POOL-UMA) »

Source : APS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires