Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 10:41

Décidément, le dossier des fausses cartes grises ayant fait récemment l’objet de deux jugements par le tribunal de Bechar ne semble pas clos. Et pour cause ! La saisie d’une Mercedes circulant avec une fausse carte grise signée par S.M., déjà incarcéré pour son implication dans une affaire similaire traitée il y a trois mois, vient de déclencher une nouvelle enquête.


Agissant sur informations, les services des renseignements généraux de la sûreté de wilaya de Bechar ont entrepris des investigations depuis deux mois au niveau du service de l’ordre et de la circulation relevant de la DRAG de cette même wilaya, où il a été découvert que S.M. avait signé la carte grise en question ainsi que de faux documents concernant des véhicules lourds. Une fois le dossier ficelé, les services des renseignements généraux l’ont transmis à la police judiciaire qui a ouvert une enquête. Le chargé de la communication au niveau de la sûreté de wilaya dira que, dans les prochains jours, sept dossiers seront transmis à la justice. Une affaire à suivre...

Source : Messaoud Ahmed, La Voix de L'oranie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires