Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 11:45
L’urbanisation et l’afflux des investisseurs dans  la wilaya de Tindouf ont permis au secteur du transport routier de connaître  un véritable essor, ces dernières années.          
Ce développement a permis l’ouverture de nouvelles dessertes confiées  à des opérateurs privés, à l’instar de la ligne Tindouf-Sétif ou encore celles  desservant Blida, Alger, Oran et Adrar, en passant par la ville de Béchar.          
Ces dessertes facilitent les mouvements des voyageurs vers les wilayas  du nord du pays, devenus difficiles depuis la majoration du prix du transport  aérien qui atteint près de 30.000 DA pour un vol Tindouf-Alger, a indiqué  le directeur des transports de cette collectivité locale.          
Cet essor a, à ce titre, incité les autorités locales à consacrer une  enveloppe de 90 millions de DA pour la réalisation d’une nouvelle gare  routière (de catégorie B), en mesure d’offrir toutes les commodités aux voyageurs  et aux opérateurs du secteur, note-t-on.          
L’étude de réalisation de cette infrastructure sera bientôt clôturée  en attendant l’élaboration d’un cahier des charges. Le lancement des travaux  de concrétisation de ce projet est prévu au début du premier trimestre 2007  avec un délai de livraison fixé à 14 mois, a indiqué la même source.

Source : El Moujahid.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires