Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 10:50
Un investissement de 520 millions de dinars est consacré, au titre du plan quinquennal 2005-2009, pour le financement de cinq projets inscrits dans la nomenclature des opérations retenues en 2007 dans la perspective du renforcement, du développement et de la modernisation du secteur de l'hydraulique, à travers la wilaya de Bechar.
Dans ce contexte, il sera procédé, selon les responsables du secteur, à la concrétisation d'une étude technique pour la réalisation d'une prise d’eau brute pour la station de traitement de Abadla à partir de la retenue des eaux du barrage de Djorf Ettorba, sur une distance de 15 km. Ce projet d'un coût global de 120 millions de dinars a pour objectif le renforcement de l'alimentation en eau potable (AEP) de Abadla pour la satisfaction des besoins de la population. Pour cette année, un chantier de réalisation d'une conduite d'AEP à Taghit sur 6 km sera également lancé dans le cadre du plan quinquennal, et ce pour l'équipement de ce chef-lieu de daïra d'un réseau moderne d'eau potable et d'autres structures publiques de cette localité à vocation essentiellement touristique. La poursuite des travaux de rénovation de la conduite principale des eaux traitées du barrage de Djorf Ettorba jusqu'à Bechar, soit une distance de plus de 65 km, et l'acquisition de groupes électrogènes de secours pour ce même ouvrage, sont les autres opérations que le secteur doit réaliser cette année avec un coût global de 320 millions de dinars dans le cadre de l'investissement de l'Etat, tendant à une prise en charge des préoccupations des habitants de la wilaya de Bechar. Dans le domaine de la petite et moyenne hydraulique, la wilaya a bénéficié pour cet exercice d'un investissement financier de 200 millions de dinars pour l’acquisition de matériel au profit du périmètre agricole de Abadla pour un montant de 50 millions de dinars et la réalisation de deux digues de retenue des eaux des oueds localisés au niveau des territoires des communes et des ksour de Boukais et Moughel, au nord de la wilaya. Il est question, dans ce sens, de la mobilisation des ressources hydriques de surface pour les besoins d’irrigation des périmètres agricoles de mise en valeur des terres sahariennes, situés au niveau de ces localités rurales.

Source : APS, Le Soir d'Algérie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires