Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 20:14
 
Taghit abrite à partir d’aujourd’hui les festivités de la 3e édition du tourisme saharien. Quelque 1000 personnes seront au rendez-vous.

C’est aujourd’hui que sera inauguré par le ministre du Tourisme le 3e festival du tourisme saharien de Béchar, qui se tiendra du 26 au 30 mars à Taghit. Cette édition enregistre la participation de 1 000 personnes. Ces participants représenteront différentes structures activant dans le domaine du tourisme et de l’artisanat de 14 wilayas du sud du pays, notamment les offices du tourisme, les chambres de l’artisanat et des métiers ainsi que les opérateurs économiques et professionnels du secteur.

Des ambassadeurs et des responsables d’agences de voyages et de tourisme sont également attendus à ce festival dont les manifestations auront lieu aussi à travers les principales communes de la wilaya, notamment Beni Abbès, Igli et Béchar-ville. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la politique encourageant les véritables professionnels à même de rehausser le tourisme dans la wilaya, un secteur qui se place au premier rang des préoccupations du pays et qui procure beaucoup de profits en termes d’économie de création d’emplois durables et de lutte contre le chômage. Le programme de cette fête s’étalera sur plusieurs jours durant lesquels des actions promotionnelle au profit des opérateurs et des professionnels du tourisme et du corps diplomatique agréé en Algérie seront organisées. Plusieurs activités sont programmées, notamment des expositions photos ainsi que des soirées artistiques et folkloriques.

Il est à noter que cette ville (Taghit), qui s’étend sur une superficie de 8 040 m2 et qui a connu ces derniers mois une vaste opération d’embellissement et d’entretien, a été classée patrimoine national touristique par décret exécutif n°98/730 du 23.11.1998. Par ailleurs, quand on sait que la majorité des visiteurs sont fidèles à ces lieux depuis des années, il faut reconnaître qu’il y a bien des secrets dans cette histoire d’amour entre Taghit et les touristes. En effet, le sable doré de cette région saharienne possède des propriétés thérapeutiques concernant plusieurs pathologies, telles que le rhumatisme et autres allergies, d’où la nécessité de lancer un appel au concours des investisseurs pour contribuer d’une manière efficace à introduire d’autres commodités susceptibles de permettre aux visiteurs de passer des séjours curatifs bénéfiques. Bien que la palmeraie de cette ville connaît actuellement une dégradation, elle garantit le repos et la sécurité des familles dans un climat de confiance. Aussi, cette région du sud du pays recèle de nombreuses gravures rupestres qui remontent à près de 25 000 ans, ainsi qu’un ksar majestueux élaboré depuis plus de 14 siècles.


Source : R. ROUKBI, Liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires