Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 19:32
Cette culture de rapprochement par les patrimoines traditionnels touche à l'ancestralité des racines de notre anthropologie dans les temps ainsi que les facteurs socioéconomiques de chaque région de notre territoire. Des mots qui sont communs dans la communication par une étymologie explicatrice concernant tous les objets traditionnels, notamment ceux du quotidien. Ces mots sont des articulateurs langagières. Dans les tributs des nomades et de tout le voisinage. Les objets ont des nominations de même identité vocabulaire, dans les quatre points cardinaux. La représentante de la délégation culturelle de la wilaya de Skikda mademoiselle, Ghania Chekrit, archéologue et le directeur de la culture, M. Belkihel Abdelkrim, ont salué cette opportunité à l'auditoire de la maison de la culture de Béchar, en citant les objectifs des échanges des diversités de la culture traditionnelle et moderne entre les deux wilayas pour que cette continuité soit préservée par les valeurs culturelles et lutter contre leur extinction. Des expositions ont eu lieu dans le hall de la maison de la culture. Une splendide mosaïque d'objets, de pièces de marbre bien taillées (cendriers, des sphères polies et d'autres objets de décors), des tableaux, des motifs en petites pièces portant des écritures et arabesques, des ustensiles de cuisine en bois bien façonnés, des habits traditionnels baroques, des instruments de musique préfabriqués et fabriqués, des jarres et des cruches d'un temps passé. La verrerie fait rêver les visiteurs de sa transparence et de son cristal multicolore. Par ailleurs, une démonstration a eu lieu sur les lieux, donnée par un bijoutier, Saker Djahid, qui est membre de la Fédération nationale des bijoutiers algériens. Il expliquera aux visiteurs comme on pratique la méthode de la dorure par électrolyse des pièces argentées, en plaqué or et autres métaux. Des plats traditionnels de Skikda ont été dégustés par les visiteurs.


Source: M. Smaïl, La Nouvelle République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires