Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 13:22

Les revendications des habitants portent essentiellement sur les aménagements urbains, le bitumage des rues, la pose de conduites d’assainissement et d’eau et l’éclairage public.

Les habitants du vieux ksar, situé en plein centre-ville de Béchar, et qui sont réputés pour leur calme et patience sont sortis hier pour exprimer pacifiquement leur ras-le-bol en bloquant la circulation dans les deux sens de la principale artère «El Qods» où sont concentrées les principales activités commerciales. Ceux que nous avons pu approcher vers midi pour connaître les motifs de cette protestation ont confié qu’il s’agit d’un «oubli de la part des pouvoirs publics pour satisfaire nos multiples réclamations en matière d’aménagements et équipements publics qui font défaut dans notre quartier qui n’a subi aucune transformation depuis des décennies», ont affirmé certains, en présence des agents des services de sécurité dépêchés qui parlementaient avec eux.

Les revendications des habitants du plus ancien quartier de Béchar portent essentiellement sur les aménagements urbains, le bitumage de la rue de la mosquée et ses ruelles poussiéreuses attenantes, le réseau d’assainissement défectueux, les fuites d’eau potable et l’absence de l’éclairage public, etc. Pendant plus de quatre heures, tous les commerces de cette artère longeant le vieux ksar ont fermé boutiques craignant des dérapages car les protestataires ont obstrué la chaussée et mis, pour empêcher la circulation automobile, des troncs d’arbres et autres objets hétéroclites le long de la route traversant le pont de l’oued et débouchant sur le quartier Débdaba.

Pour se déplacer au centre-ville à partir du quartier Débdaba, les automobilistes n’avaient d’autre choix que de contourner le quartier du vieux ksar par d’autres voies de communication où la circulation des voitures est déjà très dense et congestionnée. Les pouvoirs publics, selon notre source, ont promis de prendre en considération les revendications en matière d’aménagements urbains de ces habitants, à l’instar des autres cités de la commune.       
 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires