Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 12:57

La direction de l’Education de Béchar a abrité hier une rencontre régionale sur le thème de la violence dans le milieu scolaire.

La rencontre, qui a regroupé des conseillers d’orientation scolaire des wilayas d’Adrar, Tindouf et Béchar ainsi que les associations de parents d’élèves et quelques élèves, a débattu du phénomène de la montée de la violence dans les établissements scolaires. Pour illustrer le danger, l’ampleur du fléau et ses fâcheuses conséquences, une conférence a été visionnée à l’intention des participants où les intervenants ont essayé de présenter la nature et le type de violence utilisée par les élèves en mal d’adaptation en milieu scolaire. Elle serait d’ordre psychologique et moral, a-t-on souligné.

D’autres intervenants ont, dans leurs exposés, mis en relief les causes et les conséquences et préconisé la prévention et remèdes pour contrer la hausse du phénomène qui risque de déstabiliser les établissements scolaires. Pour l’année scolaire 2012-2013 et le 1er trimestre 2014, la wilaya de Béchar a enregistré au niveau du cycle 6 cas de violence psychologiques et 10 cas d’ordre matériel et le cycle moyen a connu 25 cas d’ordre moral et 15 cas d’ordre matériel. Les causes décelées trouvent leur origine dans le manque d’animation scolaire et l’insuffisance de communication entre l’encadrement et les élèves et souvent la différence d’âge assez réduite entre certains professeurs et les élèves dans le cycle secondaire.

Les intervenants ont inclus d’autres facteurs externes aux établissements, tels la pauvreté, le divorce des parents, le peu d’intérêt accordé à l’élève par des parents négligents, etc. Une telle situation ne peut qu’entraîner des conséquences sur les études et la déperdition scolaire, a-t-on insisté. A la fin de la rencontre régionale, il a été recommandé la formation des professeurs soutenue par des campagnes de sensibilisation, la mise en place des cellules d’écoute, l’animation des clubs culturels et sportifs tout en soulignant le rôle éminent des parents d’élèves.                   
 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires