Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 17:52

Quatre courts de tennis situés dans l'enceinte du stade de football du 20-Août sont à l'abandon et se trouvent dans un état de dégradation avancée depuis plusieurs années.

Se sentant privés de la pratique du sport de tennis, des joueurs se sont rapprochés de notre bureau pour exprimer haut et fort leur frustration et leur désappointement au sujet de l'état de ces courts de tennis qui ne sont pas utilisés alors que la demande est manifestement très forte. Juridiquement, ces espaces sportifs appartiennent à la commune de Bechar qui, pour des raisons non éclaircies, n'ont pas fait jusqu'ici l'objet de réfection ni d'attention particulière pour être livrés à des jeunes amateurs de cette discipline. Pourtant, la direction de la Jeunesse et des Sports assure avoir entrepris des démarches écrites auprès de la municipalité afin de les récupérer et ce, depuis 2006 dans le but de les réaménager mais en vain. La DJS entend également, en cas de cession à son profit de ces terrains sportifs, récupérer d'autres espaces annexes tels des terrains de volley-ball, basket-ball, des vestiaires, une cafétéria et un terrain de pétanque. La DJS a fait savoir, par la voix de son premier responsable, qu'elle ne pourra investir des crédits pour réhabiliter ce patrimoine communal que si un transfert légal de propriété est effectué à son profit. De jeunes adeptes du sport de tennis pénalisés pratiquent actuellement cette discipline auprès du centre de loisirs familial géré par des militaires. Mais l'avantage, affirment encore ces joueurs, c'est qu'ils disposeraient d'un entraîneur permanent et expérimenté en la personne de Chérifi Moumène fort connu à Bechar et titulaire de plusieurs trophées nationaux et régionaux. Il reste à la commune de Bechar qui a toujours affirmé être aux côtés de ceux qui encouragent le sport d'une manière générale, de faire un pas en matière de prise en charge totale de ces terrains en dégradation ou de les céder à la DJS, indiquent ces sportifs.

 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires