Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 11:37

Un accord de jumelage entre les hôpitaux du Nord et ceux du Sud a été signé au cours d’une rencontre tenue la semaine dernière à Alger et présidée par le Premier ministre, en présence de hauts responsables de la Santé publique et des gestionnaires des établissements publics de Santé des régions du Sud.

Pour la wilaya de Béchar, l’EPH Tourabi Boudjemâa sera parrainé par l’EHU d’Oran pour la couverture des spécialités médicales, chirurgicales et d’explorations fonctionnelles. A travers ce jumelage, il a été décidé que les équipes médicales qui se déplaceront à Béchar dans un cadre organisé pratiqueront les différentes spécialités sur place au moins pendant quatre jours, extensibles à sept, selon les termes de l’accord signé, a-t-on appris. Mais certains observateurs n’ont pas manqué de relever le contraste persistant entre le relatif excédent des spécialités à Béchar, comme l’urologie à titre d’exemple, et le manque criant de la spécialité de cardiologie.                      

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires