Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 19:18

Après une longue attente des visiteurs due au retard de 16 mois dans la finition des travaux,  l’hôtel de Taghit a enfin été inauguré hier en présence du PDG de la chaîne d’hôtellerie El Djazaïr, de ses proches collaborateurs, des autorités locales et des élus.

L’établissement de 4 étoiles, avec ses 57 chambres et 2 suites, a subi des transformations importantes. Les travaux de réaménagement, de rénovation et modernisation ont touché l’ensemble de la structure notamment la réalisation d’une salle  de conférence, un bloc d’hébergement, un réfectoire, l’administration, des locaux techniques, des services et une piscine réaménagée surplombant une superbe vue sur la palmeraie. Dans la nouvelle salle de conférence, une cérémonie de remise des clés à titre symbolique à une partie  des trente bénéficiaires de logements sociaux a eu lieu.

Le premier responsable de l’hôtel El Djazaïr a insisté au passage sur la préservation de cet acquis touristique dans la région mais en même temps a reconnu que l’hôtel de Taghit était destiné d’abord à une clientèle étrangère et constitue, selon lui,  l’un des premiers  jalons pour faire intégrer le pays dans le concert des grandes nations touristiques.  Il lui a été objecté le fait que Taghit ne disposait pas jusqu’ici de structures d’accueil intermédiaires réservées aux classes moyennes. Les autorités locales devraient encourager, selon l’intervenant, à attirer les opérateurs pour réaliser des investissements dans l’hôtellerie intermédiaire, accessibles précisément à ces classes moyennes.

Un élu local a fait remarquer que pour la redynamisation du secteur, il est nécessaire de faire réactiver l’office communal de tourisme, dont les activités sont gelées depuis les années 1990. Une partie du personnel de l’hôtel El Djazaïr se trouve sur place jusqu’au vendredi prochain pour une formation accélérée du personnel de l’hôtel de Taghit qui a coûté, pour l’ensemble de cette opération de modernisation, la somme de 1 milliard de DA.

Source: M. Nadjah, http://www.elwatan.com/.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires