Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 11:55

M. Mohand Oussaïd Belaïd, ministre de la Communication, a effectué, lundi, une visite de quelques heures à Béchar qui l’a amené directement de l’aéroport à l’unité d’impression de journaux où il a inspecté l’état d’avancement des travaux qui ont atteint 20%.

Les premiers exemplaires de journaux sortiront de la rotative le 1er novembre prochain selon la fiche technique du projet. L’unité d’impression d’une capacité de 35 000 exemplaires/heure couvrira la diffusion dans les wilayas de Béchar, El Bayadh, Nâama, Adrar et Tindouf. Les travaux de chantier de la rotative, qui ont accusé un retard de 4 ans, ont connu un début d’exécution en 2012 lorsque le projet a été transféré du ministère de la Communication à la Société d’impression d’Algérie (SIA).

L’unité va également produire des livres scolaires et ses prévisions d’emplois directs et indirects sont estimées à une centaine. Elle consommera une enveloppe budgétaire de l’ordre de 689 800 000,00 DA. Les travaux d’aménagement intérieur et extérieur sont en cours. Le ministre s’est ensuite déplacé au siège de la Télédiffusion Algérienne (TDA) où il a reçu, de la part du directeur de l’institution télévisuelle, des explications sur son le fonctionnement. L’on apprendra que la Télévision numérique terrestre (TNT) et analogique sont uniquement captées par les populations du chef-lieu de wilaya. Le premier responsable de la Communication en Algérie s’est rendu aux sièges de la télévision régionale de production et de la radio locale Saoura. Les locaux de la station radiophonique inaugurés en 1988 se trouvent aujourd’hui dans un état de vétusté avancé.

Les journalistes et techniciens au nombre de 46 y travaillent dans de difficiles conditions de promiscuité et d’indisponibilité de véhicules adaptés pour les reportages, en particulier en zones rurales, ont souligné les journalistes au ministre. Mais le wali a proposé le transfert des locaux de la radio locale dans la bâtisse abritant les services de la daïra, transfert qui deviendra effectif lorsque l’administration déconcentrée sera libérée dans quelques mois. 8 000 000 de DA au profit de la radio locale accompagneront ce transfert qui sera débloqué et utilisé pour des aménagements appropriés. Les journalistes ont également soulevé au ministre le problème de logements auquel ils sont confrontés.

Le représentant de l’Etat leur a rappelé que la crise du logement est nationale et pour donner une idée de l’ampleur de la pénurie de logement, son département doit honorer une facture de 480 000 000,00 de DA au titre de loyer contracté par les journalistes à Alger. Le ministre a achevé sa visite par un détour au niveau du site abritant la réalisation d’un documentaire fiction intitulé «Histoire de la zone 8 de la wilaya V historique», réalisé par le cinéaste Larbi Lakhal et dont la trame se veut un hommage rendu à la résistance des populations du Sud durant la période coloniale.         

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires