Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 16:54

Le laboratoire de recherche universitaire en fiabilité des matériaux et structures en régions sahariennes (FIMAS) s’implique et s’ouvre sur le milieu professionnel en organisant, hier, une journée scientifique à laquelle ont participé étudiants, représentants des organismes publics de construction, des laboratoires de recherches et bureaux d’étude.

 Le laboratoire scientifique de recherche tente de poser les premiers jalons d’un nouveau départ par la mise en place et la promotion de canaux de communication, jusqu’ici absents, entre université-société-administration et entreprises professionnelle pour fonder les bases d’une recherche scientifique qui se veut objective, selon les organisateurs de la journée scientifique. Mais cela ne peut se concevoir et se réaliser que par «la prise en compte des problématiques locales, leur examen minutieux, pour ensuite recevoir une résolution selon la spécificité de chaque problématique», indique un intervenant. Pour donner un aperçu clair à l’étudiant appelé à choisir la filière de spécialité et participer à la diffusion de la culture scientifique dans la société, il a été recommandé une vulgarisation autour des thématiques scientifiques et techniques qui émanent du laboratoire de recherche.

Un large débat s’est instauré entre participants à cette journée au sujet des problèmes posés dans les régions du Sud et qui sont liés au génie civil, tels que les structures, les matériaux, la géotechnique et l’environnement. Mais, concrètement, les débats se sont focalisés, pour l’essentiel, sur la nécessité de la prise en considération des conditions spécifiques et l’utilisation de matériaux de construction convenant aux conditions climatiques sévères dans les régions sahariennes.

Enfin, les intervenants ont mis l’accent aussi sur la préservation des ressources naturelles et la protection de l’environnement, à l’instar de la valorisation des déchets. La bibliothèque universitaire, lieu de la rencontre, a abrité une exposition et des affiches retraçant l’itinéraire et le processus historique de recherche de la mécanique des sols entamé à partir du 18ème siècle par les pionniers de cette discipline, notamment le célèbre précurseur Charles Augustin de Coulomb.

Source: M. Nadjah, www.elwatan.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires