Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 12:36


Le slogan « Des millions d’espèces, une planète et un avenir communs », hissé sur une banderole à l’entrée de l’Institut de formation professionnelle à l’occasion de la journée mondiale de l’Environnement, n’a pas convaincu hier tous les visiteurs de l’exposition.


D’importants problèmes liés à ce sujet demeurent en suspens et ne sont toujours pas résolus. A commencer par la création d’une maison de l’Environnement qui a pour mission de sensibiliser, d’informer et de vulgariser les thèmes de l’environnement et sa protection. Le projet a été inscrit depuis cinq ans mais n’a toujours pas été réalisé et butte sur le choix du site non encore arrêté. Ensuite, la loi de 2007, relative à la gestion des espaces verts, est complètement ignorée. Le jardin public est toujours dans un état de dégradation avancée et déplorable alors qu’il y a quelques années une opération de réhabilitation a été engagée à la suite d’une initiative locale.

L’espace vert de Haï M’rah est aussi abandonné alors qu’une étude pour l’aménagement de cet espace avait été réalisée à l’époque par la municipalité. Concernant la gestion des déchets ménagers et assimilés, la situation est encore plus préoccupante. Les services de la commune éprouvent de plus en plus de difficultés à collecter les déchets ménagers à travers une agglomération qui enregistre une forte croissance urbaine. Le projet de schéma de gestion des déchets assimilés dont l’étude a été lancée en 2007 par la direction de l’Environnement de la wilaya n’a pas encore vu le jour. La raison tiendrait, selon nos sources, au fait que des réserves ont été formulées aussi bien par les services de l’Environnement que par une association écologique de protection de l’Environnement.


Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires